AccueilÉDITO

Les 30 plus belles affiches de films de 2014

Publié le

par Constance Bloch

Avant de nous faire vibrer en salles, l'impact d'un film commence dès le premier regard porté sur son affiche. Retour sur celles qui nous ont marqués en 2014.

En termes de sorties cinéma, l'année écoulée a été riche, très riche. En 2014, le septième art nous a apporté son lot d'émotions et de beauté. A travers des oeuvres très différentes, on a rit, pleuré, frissonné, voyagé, été émerveillé ou terrifié. Mais au delà de la découverte du long métrage en lui même, il existe un autre plaisir pour les cinéphiles : les affiches dévoilées en amont de la sortie (souvent en même temps que les bande annonces), et qui donnent un début de piste concernant l'univers du film.

Ainsi, cette année, le très beau White God (Kornel Mundruczó) s'est offert une affiche à la hauteur de sa puissance visuelle, tout comme Leviathan (Andrey Zviaguintsev) ou encore le brûlant Maps To The Stars (David Cronenberg). Pour le mystérieux Under The Skin (Jonathan Glazer), on a pu découvrir le non moins énigmatique visage de Scarlett Johansson en gros plan se fondant dans une nuit étoilée éclairée par des néons.

La sortie du dernier film de Wes Anderson, The Grand Budapest Hotel, avait été accompagné d'un visuel qui présentait l'hôtel rose pastel dans lequel se déroulait l'intrigue, à la manière d'une boite à tiroirs pleine de (belles) surprises. Du côté des visages éclairés des vampires de Jim Jarmush (Only Lovers Left Alive), l'esthétique rappellerait presque certaines peintures de la renaissance italienne.

Comment également ne pas évoquer la candeur qui émane de l'affiche de Boyhood de Richard Linklater, ou encore de la poésie aquatique dans laquelle nous plonge celle de Still The Water de Naomi Kawase. Enfin certains des plus grands succès en salle de cette année se sont vu offrir des visuels à la hauteur de leur qualité, comme c'est le cas pour Mommy de Xavier Dolan, Gone Girl de David Fincher ou encore Interstellar de Christopher Nolan.

À voir aussi sur konbini :