La Chine refuse l'entrée de Kraftwerk sur son territoire

Kraftwerk, groupe de référence dans l'histoire de l'électro, a vu son entrée refusée par les autorités chinoises dans le cadre d'un festival qui se tiendra à Pékin. Pour une raison vielle de 15 ans.

kraftwerk

La Chine a refusé l'entrée de Kraftwerk sur ses terres alors que la formation devait y réaliser un concert. Les membres du groupe ont vu leur visas être rejetés pour une seule et unique raison : ils auraient dû participer en 1998 à un concert soutenant la cause tibétaine (le Tibetan Freedom Concert) organisé à Washington. Il y a quinze ans. En réalité, le groupe n'avait pas pu y jouer à cause de conditions météorologiques désastreuses.

Publicité

Pour autant, la décision de la Chine a été claire : Kraftwerk ne sera pas sur l'affiche du Strawberry Festival, qui se tiendra du 29 avril au 1er mai prochain à Pékin. Selon l'AFP, qui citait une source anonyme proche de Modern Sky Records (la compagnie qui a demandé l'autorisation au ministère chinois de la culture), le groupe électro allemand a bien été banni de la Chine à cause de ce fameux concert qui n'a jamais eu lieu à Washington.

Et la source de rajouter :

Nous avions déjà tout organisé pour leur venue, c'est dommage, c'est honteux.

Publicité

Au NME, repris par le Huffigton Post, l'ex Sex Pistols John Lydon a précisé qu'il avait dû envoyer au gouvernement chinois "des paroles" qu'il avait écrites :

Le gouvernement chinois m'a demandé d'envoyer chacune des paroles que j'ai écrite et de manière assez surprenante, a accepté ma présence. Soit ils ont très bon goût, soit ils n'ont aucune idée de ce que je joue. J'ai hâte de voir ce que cela va donner. J'espère que la nourriture en prison est bonne.

Publicité

Source : NME

Par Louis Lepron, publié le 29/03/2013

Copié

Pour vous :