Sur Twitter, une IA "Louis Theroux" balance des idées de docus complètement WTF

Ce compte parodique, qui se moque gentiment du célèbre documentariste britannique, est aussi délirant qu’irrésistible.

Louis Theroux dans son documentaire My Scientology Movie. (© BBC Films)

Après avoir enflammé Twitter la semaine dernière en dévoilant son splendide pull de Noël, le journaliste et documentariste britannique Louis Theroux est à nouveau sous le feu des projecteurs, grâce à un inconnu qui a lancé un bot lui rendant hommage. Outre-Manche, ce reporter est devenu une véritable icône de la pop culture ces dernières années, notamment grâce à son ton détaché et ses sujets souvent originaux.

Publicité

Ça tombe bien car la fonction de l’IA baptisée "Louis Theroux Bot" est de générer de manière aléatoire des concepts de documentaires farfelus. Cette invention brillante a attiré l’attention de Louis Theroux himself, qui a choisi l'un des tweets du bot afin de lire l’idée de sujet en utilisant cette voix si particulière qui a fait son succès.

Célébré sur les réseaux sociaux par d’autres comptes parodiques – comme l’hilarant compte Twitter No Context Louis Theroux – le journaliste à qui l’on doit la série de documentaires loufoques des Weird Weekends est actuellement de retour sur nos écrans avec Dark States, un reportage qui explore le monde de l’héroïne, de la prostitution et de l’anorexie.

Publicité

Voici un florilège de nos tweets préférés, créés par le bot :

Traduction : "Je suis à Beyrouth pour rencontrer Grace, une ancienne joueuse de trombone qui est devenue une gymnaste fasciste qui pense que Bob Dylan est un alien."

Publicité

Traduction : "Je suis au Nouveau-Mexique pour rencontrer Chase, un ancien chasseur de Bigfoot, reconverti en libertin évangéliste qui pense que la mayonnaise est un mythe."

Publicité

Traduction : "Je suis en Virginie pour rencontrer Zoe, une ancienne star de Vine qui gagne sa vie en caressant des chiens et qui pense que les anime sont de la propagande sataniste."

Traduction : "Je suis en Californie pour rencontrer Adam, un ancien instituteur reconverti en jockey de choc qui pense qu’Hitler a écrit 'Candle in the Wind'."

Traduction : "Je suis en Caroline du Sud pour rencontrer Rosalie, qui travaillait dans l’immobilier et qui est maintenant thérapeute pour insectes et qui pense que le lait nous rend stupides."

Traduction : "Je suis à Varsovie pour rencontrer Emerson, un ancien expert en informatique devenu un activiste masculiniste qui pense que les traînées chimiques nous mettent en rut."

Traduction : "Je suis à Montréal pour rencontrer Norah, un ancien maître-nageur devenu DJ de mariage qui pense que la mayonnaise est un mythe."

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Kate Lismore, publié le 30/10/2017

Pour vous :