AccueilCinéma

Black Panther devient le plus gros succès de l’histoire pour un film de super-héros aux États-Unis

Publié le

par Mehdi Omaïs

Chaque semaine, depuis sa sortie, le blockbuster Black Panther fait tomber des records. Il vient d’en ajouter un à sa liste…

© Marvel Studios 2018

Véritable phénomène de société, l’excellent Black Panther de Ryan Coogler continue d’affoler les compteurs. Il y a quelques jours, nous apprenions qu’il était devenu le film le plus tweeté depuis la création du célèbre site de micro-blogging. Les hashtags #BlackPanther, #WakandaForever et #Wakanda ont en effet largement parcouru le monde, confirmant l’incroyable dynamique que le long-métrage soulève. Et dimanche soir, c’est un nouveau record, fort et significatif, qu’il s’est octroyé.

Avec 630 millions de dollars glanés sur le sol américain, il a dépassé les 623 millions du colosse Avengers, faisant ainsi main basse sur la première place de l’histoire pour un film de super-héros. Autant dire que la prouesse est de taille ! Sur la dernière semaine écoulée, imperturbablement efficace, il récoltait encore 17 millions de dollars de recettes US sur une combinaison solide de 3 370 salles. Fait rare, il a rejoint Sixième Sens de M. Night Shyamalan, pour être resté cinq semaines d’affilée en tête du box-office US, égalant presque les 7 semaines d’Avatar.

À ce jour, Black Panther occupe la 5e place du box-office américain de tous les temps. Devant lui siègent Star Wars – Le réveil de la force (936 millions), Avatar (760 millions), Titanic (659 millions) et Jurassic World (652 millions). S’il semble quasiment impossible de déloger les deux premiers, la troisième place du podium est clairement prenable pour T’Challah, le charismatique roi de Wakanda incarné par Chadwick Boseman. À l’échelle internationale, le blockbuster se porte par ailleurs comme un charme. Il a dépassé la barre ultra-symbolique du milliard de dollars en 26 jours, comme (seulement) 32 autres films avant lui.

Aujourd’hui, il est crédité de 1,237 milliard de billets verts à l’échelle mondiale, ce qui le situe à la 12e position de l’histoire, entre Fast and Furious 8 (1,236 milliard) et La Belle et la Bête, version 2017 (1,263 milliard). Pour rappel, dans ce classement, c’est toujours les deux indéboulonnables mastodontes de James Cameron, Avatar et Titanic, qui caracolent insolemment en tête avec respectivement 2,788 et 2,187 milliards de dollars engrangés.

Auréolé d’un succès commercial titanesque et d’un accueil critique fort avantageux, il n’est pas étonnant qu’une suite soit déjà dans les tuyaux. Au début du mois, c’est Kevin Feige, le grand manitou de Marvel Studios, qui a annoncé la nouvelle à des fans exaltés. Pour l’heure, nul ne sait en revanche si Ryan Coogler, initialement remarqué pour Fruitvale Station et Creed, rempilera derrière la caméra. L’avenir (proche) nous le dira…

À voir aussi sur konbini :