Bientôt un film sur l'histoire de McDonald's

Le réalisateur John Lee Hancock veut raconter l'histoire de l'empire McDonald's dans un film dans la veine de The Social Network.

McDonalds

Le M jaune sur fond rouge vif, parfois désormais vert pour faire plus "écolo". Un symbole mondialement connu qui est également la représentation de l'empire de fast-food le plus puissant du monde. Mais si beaucoup connaissent par cœur la carte des menus de l'enseigne, peu savent qui se cache derrière le succès de l'entreprise.

Publicité

Ainsi, après avoir compté un pan de la vie de Walt Disney avec Dans l'ombre de Mary, le réalisateur John Lee Hancock entend bien raconter l'histoire de la société américaine.

Les origines d'un empire

En effet, selon The Hollywood Reporter, le cinéaste serait en négociations pour diriger le long métrage The Founder (le fondateur) qui se penchera sur la naissance de l'entreprise américaine. Au scénario, la plume de Robert Siegel (Big Fan)  qui a pour mission de raconter l'histoire des frères McDonald : l'ouverture de leur premier restaurant en 1940, le début du succès, le déclin jusqu'à leur rencontre décisive avec Ray Kroc, qui a donné un autre virage à la marque.

Ce vendeur originaire de l'Illinois était venu vendre des machines de milk-shake aux deux frères avant de découvrir leur façon de faire des hamburgers à la chaine et voir le potentiel énorme en termes de ventes. En s'associant avec eux avant de les mettre de côté (ils ont vendu les droits de McDonald's 2,7 millions de dollars en 1961), il est à l'origine d'une des entreprises les plus prolifiques et riches du monde.

Publicité

Le scénariste entendrait donner au script un ton proche de l'excellent The Social Network de David Fincher et de There Will Be Blood de Paul Thomas Anderson. Un projet loin d'être dénué d'intérêt et qui pourrait toucher du doigt un grand nombre de problèmes que cette entreprise tentaculaire soulève, si jamais Robert Siegel et John Lee Hancock arrivent à ne pas tomber dans les pièges tendus par ce genre de film hollywoodien.

Par Constance Bloch, publié le 11/12/2014

Copié

Pour vous :