AccueilÉDITO

A Way Out, Metro Exodus et Wolfenstein II : les premiers grands trailers de l’E3

Publié le

par Théo Mercadier

Cette année, nous avons du bien et du très bien.

Chaque année, le salon de l’E3 de Los Angeles retourne la communauté gaming, à grands coups d’annonces et de trailers survoltés. Le cru 2017 ne déroge pas à cette règle, comme le prouvent notamment les bandes-annonces d’Assassin’s Creed Origins et de Star Wars Battlefront II. Pour la peine, on fait avec vous le tour des autres grands teasers révélés ces derniers jours.

Wolfenstein II : The New Colossus

"My God, un nouveau titre Bethesda" : c’est bien simple, ces gars ne déçoivent jamais. Le trailer du deuxième opus de la nouvelle génération de la franchise Wolfenstein confirme le ton du premier titre et jette le joueur dans une uchronie cauchemardesque, où les nazis victorieux de la Seconde Guerre mondiale occupent les États-Unis des années 1960. Gros guns, mise en scène ultra léchée et gameplay nerveux, ce Wolfenstein II : The New Colossus balance de belles promesses. Rendez-vous le 27 octobre.

The Evil Within 2

Incontestablement l’un des plus beaux trailers de ces premières journées de l’E3. Deuxième grosse annonce faite par Bethesda au cours de sa conférence, The Evil Within 2 suit la route tracée par son aîné et promet un environnement malsain et bourré de trucs aussi flippants que mortels. Pour explorer tout ça, on retrouve l’ex-inspecteur Sebastian Castellanos, à la dérive depuis qu’il a perdu sa fille et prêt à affronter l’horreur à chaque coin de rue. Un bon survival-horror comme on les aime, piloté par Shinji Mikami, l’illustre créateur de Resident Evil, rien que ça. Sortie prévue le 13 octobre, un mois décidément très chargé pour Bethesda.

Metro Exodus

Encore une suite et encore un truc bien sombre. Cinq ans après le très réussi Metro : Last Light, adaptation vidéoludique de la série de romans à succès de Dmitri Glouklhovski, Deep Silver revient avec un trailer somptueux et pour le moins alléchant. Des animations travaillées au millimètre et un moteur surpuissant : c’est exactement ce qu’il fallait à Microsoft pour démontrer les capacités de la nouvelle Xbox One X. Quelques craintes demeurent cependant à ce stade. Ainsi, l’absence d’ATH ("l’affichage tête haute", qui vous indique par exemple vos niveaux de vie et de munitions) n’indique pas vraiment si le gameplay présenté est effectivement in game. En outre, la PS4 ne devrait pas être en mesure de fournir un tel niveau de rendu, ou alors au prix de dramatiques chutes du frame rate… On a quand même grand hâte d’être en 2018, pour aller explorer ce Moscou post-apocalyptique.

Forza Motorsport 7

Le boss de la simulation de courses revient en force, exploitant à fond les nouvelles technologies mises à sa disposition par les développeurs de jeux pour consoles et PC : un réalisme encore jamais atteint, une fluidité exemplaire et des sensations toujours plus immersives. Le nouveau Forza promet 700 voitures (avec l’arrivée très attendue de celles de Porsche), et pas moins de "30 lieux célèbres" pour faire tourner ces bolides. Sortie prévue le 3 octobre pour la Xbox One S, et le 7 novembre pour la Xbox One X – une console sur laquelle le jeu révélera toutes ses capacités : 4K, 60 fps et HDR. Boum.

Skyrim (sur Switch)

Annoncé en fanfare comme l’un des gros titres de la nouvelle console de Nintendo, le remaster du mythique Skyrim devrait ravir les fans et conquérir les nouveaux venus. Tout en versant dans un gaming nettement plus "sérieux" que ce qu’elle a pu présenter auparavant, la firme japonaise n’en oublie pas pour autant ses racines. Il sera ainsi possible d’y incarner le célèbre Link de Zelda, et les Joy-Con pourront être utilisés pour frapper sur tout ce qui bouge et bander son arc, rendant l’expérience d’autant plus ludique. Bon, ça pique un peu les yeux au niveau des graphismes, mais si c’est le prix à payer pour pouvoir explorer Bordeciel en attendant son train, on ne dit pas non. Il faudra toutefois attendre un peu : aucune date de sortie n’est annoncée pour l’instant.

A Way Out

En s’associant avec Hazelight, EA a balancé une petite bombe, un titre que personne n’attendait et que pas mal de journalistes considèrent pour l’instant comme la véritable surprise de cet E3 – voire le jeu le plus excitant. Le seul jeu de cette liste qui ne soit pas lié à une franchise fera la part belle à la coopération, puisque l’aventure ne se joue qu’à deux (en ligne ou sur la même console), dans ce qui semble être une petite révolution du genre — que ce soit dans son système de splitcreen ou dans l’interaction entre les deux joueurs. On y jouera deux prisonniers qui veulent se faire la malle et auront besoin de l’un l’autre pour s’évader. Il suffit de regarder ce trailer pour comprendre pourquoi ce jeu fait autant de bruit. Sortie prévue début 2018.

Dragonball Fighter Z

Cela fait quelques jours que l’info traîne sur Internet, mais elle a été confirmée ce week-end : les Saiyans vont se refoutre sur la gueule dans un nouveau jeu de combat Dragonball. Vous me direz : "Ouais OK, comme d’hab', rien de nouveau." Ouais, sauf que les graphismes se dirigent vers un cel-shading qui n’est pas pour nous déplaire, et jouit des qualités de la Xbox One X dont on a parlé plus haut – à base de 4K et autres. Et l’idée de se faire des combats en 3 contre 3 nous enchante. Il faudra néanmoins attendre l’année prochaine.

Life is Strange : Before The Storm

On savait qu’une suite était en cours de préparation, mais voilà que c’est le prequel qui s’est illustré lors de l’E3. Enfin les prequels : Life is Strange : Before The Storm sera en trois épisodes, et retracera l’histoire de Chloé. Première partie disponible le 31 août sur PC, Xbox One et PS4.

Dishonored 2 : La Mort de l’Outsider

Pas vraiment un DLC mais plutôt un stand alone pour Bethesda et Arkane Studios, qui comptent bien faire profiter un peu plus longtemps les joueurs de l’étonnant univers planté par les précédents Dishonored. Dans ce jeu totalement indépendant des autres opus, on incarnera Billie Lurk, la seconde de l’assassin Daud, chef des Whalers, avec une mission pour le moins ambitieuse : tuer l’Outsider (les connaisseurs saisiront l’ampleur de la tâche). Les studios n’ont pour l’instant pas communiqué sur le nombre d’heures qu’il faudra pour boucler cet épisode, mais la date de sortie est déjà annoncée : le 15 septembre 2017 sur PS4, Xbox One et PC. On a hâte.

Battlefield 1 : In the Name of the Tsar

Le jeu avait fait polémique à sa sortie : "Quoi ?! Y’a pas les Français et les Russes alors qu’ils se sont battus comme des oufs pendant la Première Guerre mondiale ?!" En mars dernier, un DLC réparait la première "erreur" et ramenait les Français sur le champ de bataille. En septembre, ce sont les armées du tsar Nicolas II qui débarqueront dans nos consoles et PC avec 11 nouvelles armes, 6 cartes inédites, des opérations, des véhicules et un bataillon de la mort féminin. Davaï ! Ambiance rustique et enneigée pour ce second DLC, que deux autres accompagneront en décembre 2017 et début 2018. Pour les heureux détenteurs du Season Pass, Dice a également annoncé l’arrivée de deux nouvelles maps : "Nuits de Nivelle" en juin et "Prise de Tahure" en juillet.

À voir aussi sur konbini :