Azealia Banks a déjà un caractère de diva

Des mois qu'on en parle, des mois qu'on attend le premier EP de la "révélation" hip-hop de la décennie... Et pourtant Azealia Banks n'a pas encore sorti son premier album qu'elle défraie déjà la chronique.

Elle a viré son manager Troy Carter (le même que Lady Gaga), a déclaré de ne plus vouloir être une rappeuse (c'est désormais une vocalist), avant d'effacer son compte Twitter (qui la rendait trop accessible). Pour pallier ce breakdown passager, Banks a ouvert un Tumblr, dans l'idée de contrôler son image.

Publicité

En anglais dans le texte :

no longer wishing to be a rapper.i never was…. and as soon as i started paying attention to bullshit urban media, i started getting myself in trouble. From now on i’m a vocalist, and will not be associating myself with the “rap game”… or whatever the f*ck that means…no more twitter for me… it makes me entirely too accessible. Catch me on tumblr… it’ll be more interesting.

Mais encore avant tout ce mélodrame, la mini star âgée de 20 ans a pourri avec allégresse Carter sur Twitter. Traduisons :

Publicité

"Je sais qui tu es oui... un petit homme chauve... je sais que tu racontes de fausses histoires sur moi. Devine quoi? tu n'es plus mon manager. J'ai dû gérer assez de merde sur internet pour voir ce qui se passe".

La miss continue, précisant qu'elle se détache de Carter au profit d'une manageuse femme ("parce que les femmes sont plus malignes"), avec des lunettes "intimidantes et des super chaussures de fou pour vous écraser bande de fraudeurs", ou alors qu'elle va se garder les 20% de commission que se tapait son ex manager.

Bref, c'est goûtu.

Publicité

Par Konbini, publié le 11/06/2012

Copié

Pour vous :