AccueilÉDITO

Michael Jackson : ce que pensent les fans de l'hologramme

Publié le

par Anaïs Chatellier

Aux Billboard Music Awards, Michael Jackson, ou plutôt son hologramme, est apparu sur scène. Les avis des vrais fans sont mitigés : certains parlent d'hommage au Roi de la Pop et de décors réussis, d'autres sont déçus de la performance effectuée par un sosie et évoquent un manque de respect.

"Une chance d'oublier l'absence de notre idole"

Sasha, président du fan club français MJJFANCLUB FR, voit dans cet hologramme un héritage important pour les générations futures.

J'ai trouvé la prestation très belle visuellement. Un hommage à mes yeux digne du Roi de la Pop qui était toujours à la recherche d'une nouvelle innovation au-delà des limites de la technologie. L'émotion était aussi au rendez-vous. Depuis la sortie du film This Is It en 2009 nous n'avions pas eu la chance de se réjouir d'une nouvelle prestation scénique de Michael et cet hommage nous a donné la chance de remonter le temps et oublier l'absence quotidienne de notre idole.

Je pense que ce genre d'hommage est nécessaire pour nous, les fans, au niveau émotionnel. Nécessaire pour l'industrie de la musique qui semble oublier de plus en plus l'homme qui a ouvert la porte à tous les artistes qu'on voit aujourd'hui. Mais plus que tout, je pense que c'est nécessaire pour la nouvelle génération qui n'a pas eu la même chance que nous de vivre durant la période de sa gloire.

 "C'est du pur marketing à l'intention du grand public"

Pour Christophe, rédacteur à MJBackstage, magazine francophone entièrement consacré à Michael Jackson, c'est limite gênant.

Le concept de l'hologramme est intéressant et s'applique bien à Michael Jackson qui voulait toujours être à la pointe et innover dans son art et dans son marketing. Donc, le faire apparaître sur la scène des Billboard Awards au moment de la sortie de ce deuxième album posthume avait beaucoup de sens. Et clairement, techniquement, c'est une belle prouesse générale.

Selon moi, il y a toutefois deux bémols. Le premier, c'est que l'hologramme semble avoir été créé sur la base d'un sosie. Si l'illusion globale était bonne, le visage n'est malheureusement pas des plus réussis. Or, quel intérêt de déployer toute une technologie d'hologramme 3D si ce n'est pas pour créer l'illusion parfaite de Michael Jackson sur scène ? Autant laisser un sosie danser sur la scène, non ?

Mais on comprend pourquoi Sony a sorti la carte de l'hologramme : cela va bien plus faire parler de la performance et de l'album qu'avec un simple sosie. Et là le second bémol : ce positionnement peut être dérangeant pour les fans de Michael. Donner l'illusion que c'est Michael Jackson qui remonte sur la scène a quelque chose de gênant dans le concept. Mais c'est évidemment du pur marketing à l'intention du grand public...

"Arrêtons de mettre du Moonwalk partout"

En tant qu'étudiant en informatique et programmation, Ryan apprécie la prouesse technique de l'hologramme, malgré une version numérique peu représentative du roi de la pop.

Selon moi, cet hologramme représente les idées d'innovation auxquelles MJ pensait sans cesse. On a ici une envie de proposer un tableau innovateur (même si les hologrammes de Tupac ou Elvis avaient déjà fait sensation avant), dans l'image de ce qu'aurait pu imaginer Michael de son vivant. Je retiens évidemment le tableau, le décor est somptueux et royal. Une nouvelle garde robe est attribuée à ce Michael 2.0 et franchement c'est frais et jacksonnien.

La réorchestration du titre classe, avec le bridge de danse ça en jette grave et on en redemande. Les points négatifs sont plus nombreux par contre. En effet, le Michael est ici en version numérique, mais il ne ressemble pas à Michael Jackson vu de près. Les traits sont trop approximatifs et on a l'impression de voir un MJ du jeu vidéo "Michael Jackson The Experience". Les problèmes de danse aussi sont trop nombreux, arrêtons de mettre du Moonwalk partout, le Moonwalk c'est Billie Jean et non pas Slave to The Rhythm.

"On l'a tué deux fois. Les vrais ne sont pas dupes"

Ben Jack' son est un des nombreux sosies de Michael Jackson et la prestation de son homologue qui a inspiré l'hologramme ne l'a vraiment pas convaincu.

J'ai trouvé la performance assez intéressante dans le décors et la mise en scène - au début on découvre un Roi de la Pop sur son trône (une pose qui rappelle une photo quand il venait d'être papa), le pas nonchalant mais assuré, un décor soigné. C'est après que tout se complique et sent à plein nez l'opportunisme et le désir de vouloir faire aussi bien que le vrai. Un portrait complètement raté, même les vieilles consoles Sega Megadrive faisaient mieux.

Et niveau danse, n'importe quel fan dansant dans sa chambre ridiculiserait ce sosie corporel. Je ne parle pas du Moonwalk et autres sidewalks complètement loupés au point de faire faire des triples vrilles à notre Michael dans sa tombe... On l'a tué deux fois.

Ce garçon aurait dû rester chez lui et refuser cette offre. D'abord, parce que personne - je dis bien personne - ne peut bouger comme Michael Jackson. Je trouve inapproprié de faire appel à un sosie pour cet hommage "officiel ". En résumé, une partie me paraît teintée d'un business scandaleusement orchestré pour appâter le grand public. Les vrais ne sont pas dupes, je l'espère.

"Cela nous rappelle les pitoyables spectacles de sosies"

Alexandre, étudiant, a carrément été indigné par le show.

Pour moi, c'est un manque de respect à l'artiste qu'est Michael Jackson. On y voit un sosie à peine ressemblant, caricaturer les pas de danse du maître. Cela nous rappelle les pitoyables spectacles de sosies performant dans les fêtes de village et autres événements amateurs.

Cet hologramme n'est pas un hologramme de Michael Jackson et de là vient principalement l'indignation (outre le concept initial étant plutôt morbide). Au final, c'est une offense à Michael Jackson renvoyant une image clichée et dégradante de la star au grand public.