featuredImage

Attaquée sur son physique dans Star Wars VII, Carrie Fisher répond sur Twitter

Certains spectateurs reprochent à l'actrice d'avoir "mal vieilli" depuis la fin de la première trilogie Star Wars. Carrie Fisher a répondu sur Twitter à ces mesquineries. 

Carrie Fisher au Comic Con de San Diego, à l'été 2015. (Gage Skidmore / CC / Flickr)

Carrie Fisher au Comic Con de San Diego, à l'été 2015. (Gage Skidmore / CC / Flickr)

Après les alertes aux "spoilers", les alertes aux "petits cons". Des spectateurs sortis de Stars Wars VII : Le Réveil de la Force, visiblement déçus d'apprendre que 38 ans avaient passé depuis le début de la saga, s'en sont pris à Carrie "Princesse Leia" Fisher, notamment sur les réseaux sociaux. Ils accusent l'actrice d'avoir "mal vieilli" et... Voilà, c'est tout. Juste ça.

Le problème avec Twitter, c'est que lorsqu'une meute de décérébrés s'en prennent à vous, il est difficile de ne pas s'y montrer sensible. Carrie Fisher leur a donc répondu, lundi 28 et mardi 29 décembre, avec des mots touchants, retweetant également messages d'insultes et témoignages de soutien.

(Carrieffisher / Twitter)

(Carrieffisher / Twitter)

S'il vous plaît, arrêtez de débattre de la façon dont j'ai vieilli. Malheureusement, ça me fait de la peine. Mon CORPS a moins bien vieilli que moi. Fichez-nous la paix.

La jeunesse et la beauté ne sont pas des critères de succès. Elles ne sont que des productions temporaires de bonheur, dépendant du temps ou de l'ADN. Ca ne sert à rien de compter sur elles.

Il faut avoir un cerveau sacrément étroit pour s'en prendre ainsi à l'actrice. D'abord, parce que dans Star Wars VII, elle ressemble peu ou prou à n'importe quelle femme de 59 ans : elle a pris un peu de poids et elle a des rides. Comme nos mères, nos tantes, nos grand-mères, et toutes les femmes de cet âge qui n'auraient pas l'hygiène de vie monacale d'une Victoria Beckham ou d'une Gisele Bündchen.

[Spoiler alert]

Et ensuite, parce que ni Mark Hamill ni Harrison Ford ne sont la cible d'attaques sur leur physique. Facile : Mark Hamill apparaît une demi-seconde dans Le Réveil de la Force et Harrison Ford, pourtant diminué physiquement, est une telle icône que personne n'ose s'en prendre à lui. Une inégalité de traitement que ces internautes n'ont pas manqué de noter :

(IzzoKendall / Twitter)

(IzzoKendall / Twitter)

Je suis devenue très protectrice à l'égard de Carrie Fisher parce que les nerds vont être en boucle sur le fait que Mark Hamill et Harrison Ford sont trop cools et géniaux, et seront là "Han Carrie Fisher elle a super mal vieilli". Vous savez quoi ? Allez vous faire foutre.

Elle a merveilleusement bien vieilli. Elle est épatante. Elle est fantastique. Juste parce que vous n'arrivez plus à fantasmer sur elle en bikini de métal ne veut pas dire qu'elle n'est pas aussi incroyable que ses collègues masculins.

Fuck you haters ? Yes, fuck you.

Par Ariane Nicolas, publié le 30/12/2015