AccueilÉDITO

Astroneer, le jeu d'exploration spatiale le plus cool (et mignon) de cette fin d'année

Publié le

par Louis Josse

Astroneer (© System Era Softworks)

Sorti mi-décembre en accès anticipé, Astroneer a tout de suite su conquérir le cœur des joueurs grâce à son univers décalé. 

<em>Astroneer.</em> (© System Era Softworks)

Que les grands déçus de No Man's Sky se consolent : ce dernier n'a pas scellé l'avenir des jeux d'exploration spatiale, loin de là. La preuve avec Astroneer, un jeu vidéo indé sorti en accès anticipé – c'est-à-dire avant qu'il soit totalement fini – le 16 décembre dernier. Toujours en phase de développement, l'équipe créatrice a voulu ouvrir ses portes le plus tôt possible à la communauté de joueurs, dont les retours sont pour l'instant extrêmement positifs : plus de 245 000 petits astronautes ont déjà envahi la galaxie au cours des dix derniers jours.

Le topo d'Astroneer est assez simple : projeté au XXVe siècle, en pleine ruée vers l'or aux confins de l'espace, vous risquez votre vie pour explorer les ressources de mondes inconnus et, parfois, particulièrement inhospitaliers. Ajoutez à cela la possibilité de modeler à souhait votre environnement, de voyager d'une planète à l'autre, ainsi qu'un système de craft vous permettant de créer tout plein de trucs stylés (outils, véhicules, modules, etc.), et vous obtenez la recette d'un jeu excessivement fun.

Alors, certes, le contenu du jeu est encore (relativement) limité et quelques bugs subsistent. C'est là la nature même des accès anticipés, qui nous ont malheureusement habitués au fil des ans à quelques déconvenues. Développeurs qui s'enfuient avec la caisse et autres créations qui n'aboutissent jamais hérissent le paysage du jeu vidéo. Ça ne semble pas être le cas d'Astroneer, entre les mains de l'équipe passionnée de System Era Softworks.

L'un des splendides concept arts à l'origine d'<em>Astroneer.</em> (© System Era Softworks)

Pour leur premier jeu, les quatre cofondateurs (qui ont collaboré sur des titres tels que Halo ou Assassin’s Creed) ont affirmé leur volonté d'aboutir à un univers aussi beau que foisonnant et, bien sûr, aventureux. Le premier pas vers cet objectif a été réalisé avec brio : on apprécie ainsi tout particulièrement le style graphique, dont la mignonnerie fera sourire n'importe quel être doté d'un cœur (oui, même toi).

"On a établi très tôt ce que l'on aimait le plus à propos de ce style d'art géométrique, qui colle bien avec la façon dont on voulait construire le jeu, confie l'un des artistes. [...] On n'avait pas anticipé [un tel succès], mais on remarque de plus en plus que ça semble capter l'attention des personnes qui ne voient le jeu que sur leurs fils d'actu Facebook ou Twitter. [...] Ces formes et couleurs vives sont très appréciées, et on prend ça en considération à chaque ajout d'un nouvel élément de style." 

Sortie de la version finale du jeu prévue d'ici un à deux ans. Impossible d'attendre ? Quelques youtubeurs se sont d'ores et déjà essayés au job d'astronaute du futur, en solo ou multijoueur.

À voir aussi sur konbini :