A$AP Rocky est au sommet de son art sur son nouvel album, Testing

Avec ce nouvel album, vous allez découvrir un A$AP Rocky inédit.

Qu’il est bon d’être un amoureux du hip-hop en 2018. Les sorties se suivent et ne se ressemblent pas. Mieux encore, les artistes redoublent parfois d’originalité pour se démarquer de la concurrence. Ainsi A$AP Rocky a carrément sorti une application pour promouvoir son nouvel opus. Cela faisait trois ans que l’on attendait Testing, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la patience s’est justifiée, tant ses tests semblent avoir été concluants.

Publicité

Le rappeur de Harlem l’a répété durant de (trop) nombreux mois de teasing : ce nouvel album, comme en témoigne son titre, ne suit pas les tendances, mais explore de nouvelles sonorités :

"Pour ce nouvel album, il est vraiment question de tester de nouvelles sonorités. Les gens ont peur de tester de nouvelles choses, alors ils suivent les tendances. Bien sûr ça fonctionne parce que c’est plus facile à faire. Ce n’est pas pour rien que l’on retrouve toujours les mêmes trucs dans le top 100.

Les gens s’y intéressent parce que ça touche énormément de monde. De mon côté, je préfère expérimenter de nouvelles choses pour faire grandir mon public avec moi, mais aussi toucher de nouvelles personnes. Je ne fais pas que rapper, je fais de la musique. Voilà pourquoi tout ça prend du temps. En tout cas, les sonorités de cet album me représentent."

Comment lui donner tort ? À l’écoute, Testing ne ressemble en rien à ce que Pretty Flacko nous a habitués avec ses précédents projets. C’est toute sa vision artistique unique qui s’est retrouvée condensée sur cet ensemble de 15 titres. Sur ce projet en majeure partie autoproduit, le leader de l’A$AP Mob a également fait appel à une flopée d’artistes de renom : Moby, Kid Cudi, Skepta, Frank Ocean, French Montana ou encore Kodak Black. Il se paye même le luxe de sampler Lauryn Hill et son titre "I Gotta Find Peace of Mind", en clôture de l’opus.

Publicité

Au final, tout ce beau monde est en symbiose et ça se ressent : la musique se veut plus que jamais riche et variée. Avec Testing, A$AP semble au sommet de son art. Mais même s’il vient de sortir une belle pépite, est-ce suffisant pour prétendre au statut autoproclamé de "meilleur artiste contemporain de tous les temps" ?

Par Jérémie Léger, publié le 25/05/2018