AccueilÉDITO

On a rencontré Amie Lynn, star passionnée du cosplay

Publié le

par Fanny Hubert

Amie Lynn est fan de jeux vidéo et passionnée de cosplay. À l'occasion du Comic-Con de Paris, elle a évoqué pour nous son parcours vêtue de son superbe costume d'Harley Quinn. 

Amie Lynn © Jordan Beline

Faire du cosplay, c'est tout un art. Et certains y arrivent à merveille comme c'est le cas pour Amie Lynn. Passionnée d'anime et de jeux vidéo, cette jeune Américaine s'est lancée dans le cosplay à son arrivée à l'université. Depuis, elle n'a cessé d'arpenter les conventions à travers le monde. Pour l'édition parisienne du Comic-Con, elle arborait un magnifique costume inspiré de la célèbre bad girl Harley Quinn.

Du chapeau au maquillage en passant par le "bang" qui sort de son (faux) flingue, rien n'est laissé au hasard et le résultat impressionne. Pour en savoir un peu plus sur sa passion, nous avons pu la rencontrer et lui poser quelques questions.

Konbini | Comment avez-vous commencé à faire du cosplay ?

Amie Lynn | Je suis une grande fan d'anime et de jeux vidéo. Pendant ma première année à l'université, j'ai rencontré des gens qui aimaient les mêmes choses que moi et ils ont commencé à parler de cosplay. Je ne savais pas du tout ce que c'était, j'étais perdue. Mais je me suis dit que ce serait fun à faire avec un groupe. Donc on a formé un grand groupe de cosplayeurs et on s'est rendus à l'Anime Expo [qui a lieu à Los Angeles, ndlr]. C'était super, je me suis tellement amusée que des années après je fais toujours du cosplay.

Quel était votre premier cosplay ? Et comment l'avez-vous réalisé ?

Mon premier cosplay était C.C, un personnage de l'anime Code Geass et je l'avais acheté sur eBay. C'est le pire costume que j'ai jamais eu, vraiment mauvais. C'est comme ça que j'ai réalisé que si tu veux vraiment faire du cosplay et apprécier le personnage que tu incarnes pour te l'approprier, il faut que tu apprennes à le faire toi-même. Ça fait partie du processus.

Après cette expérience, j'ai décidé que je voulais faire mes cosplays moi-même. Donc j'ai appris par moi-même, je suis allée sur YouTube et j'ai eu de l'aide de la communauté.

Comment est-ce que vous choisissez le cosplay que vous voulez faire ? 

Je dois être d'une certaine manière attachée au personnage et être attirée par son "esthétique". Pour Harley Quinn, je ne me suis pas basée sur des costumes déjà préexistants. C'est un personnage que j'aime beaucoup, je trouve qu'elle est super et très folle. C'est très marrant de l'incarner. Donc j'ai décidé de créer mon propre costume.

Je préfère de plus en plus faire mes propres créations originales pour que ça corresponde à mon style. Mais je choisis toujours des personnages qui m'attirent dont j'aime les caractéristiques et l'aura.

© Jordan Beline

Combien de temps cela vous prend pour créer vos costumes, les accessoires, etc. ? 

Ça dépend vraiment. Celui que j'ai actuellement a été fait en trois jours parce que je revenais d'une convention et que j'avais très peu de temps. Avec les costumes qui me tiennent vraiment à cœur et que je veux vraiment réussir, ça peut aller de quelques semaines à un mois de fabrication.

Quel a été le cosplay le plus difficile que vous ayez fait ? 

C'est un cosplay que j'ai fait il y a quelques mois, d'Ambra, un personne de Battleborn, un jeu vidéo qui va bientôt sortir. Il y a beaucoup d'armures, de combinaisons et de tissus avec lesquels je n'avais jamais travaillé auparavant. C'était très technique.

Mais je trouve que c'est bien de faire de temps en temps des choses qui représentent un défi. Ça permet de toujours apprendre et surtout, avec la communauté du cosplay, une fois qu'une technique est apprise et qu'elle est partagée sur Internet, les gens peuvent se l'approprier et la développer.

Comment vivez-vous votre expérience au Comic-Con Paris ? 

C'est très effrayant, les grands événements comme les plus petits. Surtout quand ce sont des événements internationaux, il y a la barrière de la langue. J'aime beaucoup le Comic-Con de Paris, tout le monde est très sympa mais je ne connais que dix mots en français (rires). C'est stressant de se demander comment on sera reçu dans un événement qui n'est pas dans notre pays natal.

Parmi tous les cosplays que vous avez déjà faits, quel est celui que vous préférez ? 

J'adore les jeux vidéo et surtout Final Fantasy. Le personnage que j'ai préféré faire est Yuna de Final Fantasy X. Je pense que sa personnalité est très similaire à la mienne et je peux vraiment m'identifier à la façon dont elle vit sa vie. Quand je l'ai incarnée, j'étais très à l'aise.

Amie Lynn avec un verre d'une boisson énergisante appelée Popeye © Jordan Beline

Comme vous êtes une grande fan de jeux vidéo, quel est votre sentiment sur la façon dont les femmes y sont représentées ? Est-ce que vous ne pensez pas qu'il y a une hypersexualisation des personnages féminins ? 

Il y a beaucoup de controverse sur ce sujet en ce moment. Mais honnêtement, je ne dirais pas qu'elles sont hypersexualisées. Je pense qu'il y a beaucoup de personnages très forts qui sont représentés dans les jeux vidéo. En tant que cosplayeuse, je suis attirée par des femmes fortes et indépendantes. J'ai fait Vivienne de Dragon Age, Lightning de Final Fantasy... Ces personnages ne sont pas hypersexualisés.

Qu'est-ce que vous diriez à quelqu'un qui voudrait se lancer dans le cosplay ? 

Je lui dirai de se lancer, de ne pas avoir peur. Internet est là pour vous aider à tout faire. Même si je fais du cosplay depuis de nombreuses années maintenant, moi-même je contacte toujours des gens pour qu'ils m'apprennent certaines choses. Il y a des tutoriels et la communauté est sympa (rires).

Pour en savoir plus sur Amie Lynn, rendez-vous sur ses comptes Facebook et Twitter

À voir aussi sur konbini :