AccueilÉDITO

En écoute : le retour puissant d'Alice Glass, ex-Crystal Castles

Publié le

par Louis Lepron

Un son puissant accompagné d'une lettre ouverte : Alice Glass, ex-Crystal Castles, a fait son retour. 

Deux ans après son départ de Crystal Castles, Alice Glass est de retour. Terminées les batailles de mots avec son ancien partenaire Ethan Kath, place à la musique. Le titre "Stillbirth", produit en collaboration avec Jupiter Keyes, donne une idée de la volonté musicale de la chanteuse canadienne de retrouver une noirceur bienvenue et efficace. On est à mi-chemin entre son ancien projet et la puissance des Californiens de HEALTH.

À propos du morceau, la chanteuse explique, dans une longue lettre publiée sur son site, qu'il a été composé pour évoquer les personnes ayant été victimes d'abus domestiques ou de violences sexuelles :

Il y a quelques années, je suis sortie d’une relation violente qui avait commencé lors de mon adolescence. J’étais systématiquement coupée de tous ceux dont je pouvais être proche. J’étais prise de haut, il me hurlait dessus, j’étais enfermée, critiquée quotidiennement à propos de mes capacités, mon poids, mon apparence, mon intelligence et tout ce que je faisais. Lorsque je n’en pouvais plus et que je voulais que cette relation se finisse, j’étais menacée puis il me disait que j’étais aimée. Le cycle commençait ainsi, à nouveau.

Je veux que les jeunes femmes et hommes comprennent que ce genre de comportement peut se passer là où il est le moins attendu. Même dans les endroits qui bouillonnent de créativité et d’ouverture d’esprit, là où l’on prône les idéaux artistiques et la contre-culture. Parfois, ces gens utilisent ces choses pour se cacher et cacher leurs abus. Ainsi, personne ne se rend compte que c’est en train de se passer sous leurs yeux.

Depuis que j'ai échappé à cette situation, j’ai gagné en clarté et ouvert ma vie d’une façon que je pensais jusqu’alors impossible. Bien que la colère et la douleur subsistent encore, j’ai enfin l’impression que ma vie a de la valeur et un sens. Je parle maintenant car j’espère encourager d’autres jeunes femmes et hommes à affirmer leur valeur dans leur relation ou à partir. La violence n’est pas toujours évidente et n’implique par nécessairement des yeux au beurre noir, du sang et des os fracturés. La violence émotionnelle et psychologique peut être tout aussi dévastatrice et est très dure à échapper.

Ceux qui m’ont connue au cours de ma carrière seront surpris d'entendre que quelqu’un ayant l’air si courageux et qui ne se laisse pas impressionner par qui que ce soit en public puisse être sévèrement malmenée dans la vie privée, et ce par l’un de ses proches. Cette personne m’a pris ma vie. Pendant des années, j'ai cru qu'il attendait que ma vie se termine.

Et de conclure :

Jupiter Keyes et moi-même avons écrit "Stillbirth" dans notre sous-sol. Nous ne sommes rattachés à aucun label. Il sera disponible sur iTunes, Spotify, etc. dès le 18 juillet. Tous les bénéfices de la vente de ce morceau seront reversés à une œuvre caritative comme RAINN qui aide les survivants de violences domestiques, sexuelles, et d’inceste. Vous pouvez faire un don directement sur leur site https://donate.rainn.org ou en passant par le mien, http://www.alice-glass.com/.

J’espère pouvoir sortir un morceau similaire à "Stillbirth" bientôt. C’est une berceuse et elle a hâte de vous rencontrer.

À voir aussi sur konbini :