Pour "Everyday Robots", Damon Albarn façonne son visage de A à Z

[Mise à jour du 20 janvier] Selon Pitchfork, le premier album  de Damon Albarn s'appellera Everyday Robots et sortira le 28 avril. Un teaser, la tracklist, la pochette du disque ainsi qu'un premier extrait ont d'ores et déjà été dévoilés.

"Sort of folk soul". C'est en ces mots évasifs que Damon Albarn décrivait son projet de premier album solo à Rolling Stone au printemps dernier. Le génie derrière Gorillaz et tant d'autres projets musicaux des années 90 et 2000 vient de dévoiler le morceau "Everyday Robots" à travers une vidéo peu ordinaire.

On voit peu à peu, au cours d'un visuel de quatre minutes confectionné par l'artiste argentin Aitor Throup, le visage et les traits de Damon Albarn se modeler, du crane aux vaisseaux sanguins. Saisissant.

Publicité

Publicité

L’opus aura également droit à une édition deluxe accompagné d'un DVD live de cinq morceaux interprétés par l'artiste aux Fox Studios de Los Angeles. Sinon, ce premier single sortira en version vinyle limitée le 3 mars prochain. Il sera accompagné du titre "Fences" qui lui ne sera pas disponible sur la version finale du disque.

La tracklist :

  1. Everyday Robots
  2. Hostiles
  3. Lonely Press Play
  4. Mr. Tembo
  5. Parakeet
  6. The Selfish Giant
  7. You and Me
  8. Hollow Ponds
  9. Seven High
  10. Photographs (You Are Taking Now)
  11. The History of a Cheating Heart
  12. Heavy Seas of Love

Publicité

La pochette :

 Le teaser :

Un piano, deux crânes, un hibou empaillé et une silhouette, ça c'est pour les yeux ; quelques accords de piano riches et mélancoliques, voilà pour les oreilles... L'avant-goût est frustrant : c'est l'apanage du teaser. On a pourtant de bonnes raisons de croire que le premier album solo de Damon Albarn fera partie des disques les plus attendus de 2014. À savoir que le musicien s'est adjoint les services de Richard Russell - le boss de XL Recordings - qui, armé de la confiance de Damon Albarn - se chargera de choisir la rythmique générale de l'opus.

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 20/01/2014

Copié

Pour vous :