Aaliyah : le biopic maudit ?

2015 tentera de rendre hommage à Aaliyah. Quatorze ans après le décès de la chanteuse, la chaîne de télévision américaine Lifetime s'apprête à lui consacrer un biopic. Une mission ambitieuse, et semée d'embûches.

Aaliyah, princesse du R'n'B

Aaliyah, princesse du R'n'B

Le 25 août 2001, Aaliyah s'éteint dans un accident d'avion aux Bahamas, à seulement 22 ans. La chanteuse new-yorkaise, dont Timbaland fut le mentor (et Jay Z le boyfriend), laisse derrière elle de nombreux titres qui ont marqué et façonné l'histoire du R'n'B. Et de nombreux fans en deuil.

Publicité

Dix ans plus tard, le spectre d'Aaliyah et de son "Try Again" continuent de hanter le monde du R'n'B. Auteur de nombreux hits, décédée trop jeune, elle est devenue une véritable légende. La tâche s’avérait donc ardue pour la chaîne de télévision américaine Lifetime, qui annonçait récemment se lancer dans la réalisation de Aaliyah: Princess of R&B, un biopic sur la chanteuse, exclusivement destiné au petit écran et prévu pour 2015. D'autant plus que les choses ne se sont pas vraiment déroulées comme prévues.

Une première actrice sous pression

Le 17 juin dernier, le magazine Us Weekly nous apprenait que Lifetime avait finalement, après des centaines d’auditions, arrêté son choix définitif sur une jeune comédienne bien connue des adolescents : Zendaya Coleman, véritable star de la série Shake it up de Disney Channel. À seulement 17 ans, cette jeune femme s'apprêtait sans doute à vivre le rôle de sa vie, en incarnant la légendaire Aaliyah.

Un honneur, comme elle l'a précisé sur son Twitter, auquel miss Coleman, deux semaines seulement après avoir été retenue, a renoncé. La jeune actrice a en effet préféré abandonner le rôle, sans doute lassée par les innombrables critiques lancées à tout va sur les réseaux sociaux – qui visaient principalement ses origines métissées, différentes de celles d'Aaliyah, et le fait qu'elle soit passée par l'écurie Disney.

Publicité

Zendaya Coleman aux Grammy Awards 2014 © celebmafia.com

Zendaya Coleman © celebmafia.com

A travers des vidéos postées sur son compte Instagram, Zendaya Coleman expliquait sa soudaine décision :

La raison pour laquelle j'ai choisi de ne pas jouer dans le film n'a rien à voir avec les critiques que j'ai reçues. Les gens qui m'ont dit que je ne pouvais pas le faire, que je n'étais pas suffisamment talentueuse, ou pas assez noire, n'ont en rien influencé ma décision.

Il y avait des complications pour obtenir les droits des chansons. Compte tenu de la situation, j'ai eu le sentiment que ce n'était pas géré avec délicatesse. J'ai essayé de contacter la famille d'Aaliyah et de leur écrire une lettre, mais je n'ai pas pu. En conséquence, je ne me sentais pas prête à poursuivre le projet.

Publicité

La famille d'Aaliyah en colère

Le biopic est en effet sujet à quelques complications. Le NY Daily News rapporte que l'entourage de la chanteuse n'aurait jamais été consulté ou même averti quant à la production d'un projet si ambitieux. Jomo Hankerson, le cousin de la chanteuse et ancien président de son label, Blackground Records, confiait au site :

Nous voulons un grand film, de l'ampleur de celui qui a été consacré à Tina Turner, What's Love Got to Do with It [...] Je n'ai aucun problème avec [Zendaya Coleman], le problème n'a jamais été le choix de l'actrice. Le problème est qu'Aaliyah était une icône, et qu'elle mérite l'hommage que l'on réserve aux icônes. Pas un film de Lifetime.

La famille d'Aliyah aurait donc tout simplement fait appel à un avocat dans le but de bloquer l'accès au catalogue musical de l'interprète. La chaîne Lifetime, pourtant habituée à produire des biopics, n'a pour l'instant pas réagi.

Publicité

Le bal des actrices pour enfants

Malgré ces nombreux freins, le projet Aaliyah: Princess of R&B n'est pas abandonné pour autant. Aujourd'hui, Wendy Williams, la productrice qui a repris les rênes du téléfilm, a dévoilé le nom de l'actrice qui remplacera Zayana Coleman pour interpréter Aaliyah : Alexandra Shipp.

Alexandra Shipp, nouvelle Aaliyah

Alexandra Shipp, nouvelle Aaliyah ?

Quasi inconnue au bataillon, Alexandra Shipp s'avère être dans la même veine que sa prédécesseur : connue pour interpréter le rôle de KT Rush dans la série télévisée Anubis, elle est une petite star de la chaîne Nickelodeon, bien connue des (pré)adolescents.

"C'est comme si Dieu ne cessait de rendre ma vie meilleure. Je remercie l'univers. Une super nouvelle se profile"tweetait récemment la jeune femme de 23 ans, heureuse. Reste à savoir si cette dernière sera à la hauteur du costume qu'elle compte endosser. Réponse en 2015.

Article du 17/06/14 mis à jour le 21/07/14

Par Naomi Clément, publié le 21/07/2014