Par Sophie Laroche

"Un clip convivial à regarder en famille", si l’on en croit l’un des premiers commentaires de cette vidéo qui pète déjà tous les scores.

Le "million de vues en 24 heures", il n’y a pas que les deux frères des Tarterêts qui en sont capables. Lacrim le prouve avec son morceau "Oh bah oui", en featuring avec Booba, extrait de son dernier album (Force & Honneur), dont le clip a déjà fait plus d’un million de vues en quelques heures. Il faut dire que ce sont deux poids lourds du rap français qui s’y illustrent, sur une production de Soulayman Beats & DST des plus sombres et angoissantes sur laquelle la voix la plus rauque du rap game débite à vive allure son ressentiment sur la violence, la précarité et la concurrence.

Réalisé par Chris Macari, le clip a des allures de film de gangsters en noir et blanc – se permettant même une introduction faite de larges plans léchés de paysages urbains défilant sur un son des plus inquiétants, qui laisse présager une suite pas très douce. S’ensuit alors une sorte d’épisode de Gomorra façon banlieue parisienne, avec une touche de Vendredi 13 (masque de hockey oblige). Ravitaillement de la bicrave, armes, grosses berlines et comptage de billets : un beau programme signé Lacrim et Booba.

Force & Honneur, déjà certifié disque de platine, est disponible depuis le 31 mars.