AccueilÉDITO

A Guy Called Gerald en live à la Boiler Room

Publié le

par Tomas Statius

Pionnier de la scène techno anglaise, A Guy Called Gerald a passé le test de la Boiler Room. Haut la main. 

Quand on parle de musique électronique en Angleterre, il y a quelques noms qu'il est impossible de ne pas citer : Aphex Twin bien sûr tout comme les Chemical Brothers, mais quand on creuse, on croise souvent Gerald Simpson  aka. A Guy Called Gerald.

En 1988 avec son projet 808 State, et à fortiori avec son titre "Voodoo Ray" solo, le producteur mancunien offrit ce que beaucoup considèrent comme l'un des fondements de la techno britannique, et l'une des sorties les plus marquantes du mouvement "acid" outre-Manche. Style qu'il poussa dans ses retranchements sous son autre pseudonyme (12 albums), celui sous lequel il se présente face aux auditeurs et spectateurs de la Boiler Room.

Par ses références, et sa carrure, le mec impressionne. Pendant une heure, A Guy Called Gerald a envoyé de la techno à l'ancienne à l'occasion d'une Boiler Room londonienne. Dans cette avalanche de basses, on trouve parfois des trucs plus mélodiques, pour des accalmies bien senties. Mais surtout notre bonheur.

 On vous conseille également : 

À voir aussi sur konbini :