AccueilÉDITO

"50 Nerds of Grey" : sur Twitter, la parodie tordante du best seller en mode geek

Publié le

par Olivia Cassano

Un compte Twitter transpose avec brio l'érotisme de 50 Nuances de Grey dans le monde des geeks.

Qu'on aime ou qu'on déteste, une chose est sûre à propos de 50 nuances de Grey : on aime bien s'en moquer. C'est peut-être d'ailleurs son principal mérite. Un nombre infini de parodies hilarantes sont nées dans son sillage.

Si votre idée de la punition érotique ressemble à une installation rigoureuse de Windows 10, nous avons trouvé le compte twitter qui vous convient. @50ShadesOfNerd est un feuilleton érotique pour geek, parfaitement réalisé, qui se fout de la gueule des Fifty Shades.

Traduction : "J'ai été vraiment vilaine, dit-elle en se mordant la lèvre. J'ai mérité une punition.
– Très bien, répondit-il , et il se mit à installer Windows 10 sur son portable."

Plein de jeux de mots intelligents, de scénarios effrayants, et de références à World of Warcraft et aux maths, ce compte Twitter imagine ce à quoi aurait ressemblé le livre devenu film si Christian Grey avait été un gros nerd.

L'homme derrière ces Fifty Nerds n'est autre que le tordant et absolument désirable Richard Ayoade. Il n'est pas sûr que ce soit vraiment l'acteur britannique qui tweete, mais on a le droit de rêver. Vous savez ce qui est encore plus excitant qu'un millionnaire qui se découvre une passion pour les jeux sado-maso? Maurice Moss de la série The IT Crowd qui vous parle de système d'exploitation. Eh ouais.

Après tout, un homme qui comprend la physique quantique est sûrement plus à même de saisir la complexité de l'orgasme féminin.

Traduction : "Est-ce que tu veux un happy ending ? [= finition manuelle, ndlr], lui dit-elle en lui massant le dos.
– Oui, avec plaisir, répondit-il.
– D'accord, dit-elle, Jon Snow est toujours en vie."

Traduction : "Je serai ton esclave ce soir, fais de moi ce que tu veux, lui dit-elle, essoufflée.
– D'accord, répondit-il, trie mes Lego pendant que je regarde
Star Wars."

Traduction : "Elle lui dit qu'elle aime les hommes qui prennent des risques. Aussitôt, il enlève la coque de son iPhone 10."

Traduction : "Ne te retiens pas, dit-elle, j'aime avoir mal.
– Très bien, répond-il en lançant la version longue de
La Menace fantôme avec les commentaires du réalisateur."

Traduction : "J'aime parler avec une homme qui me rend triste et m'humilie.
– Pas de problème, répondit-il en appelant le service informatique."

(via Channel 4)

Traduit de l'anglais par Dario

À lire -> La nouvelle appli de rencontre qui veut faire matcher les geeks

À voir aussi sur konbini :