AccueilCinéma

5 trucs à savoir sur Aaron Taylor-Johnson, récompensé aux Golden Globes

Publié le

par Lucille Bion

Capable de tout jouer, l'acteur qui avait incarné Kick-Ass a décroché le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation intense dans Nocturnal Animals.

Aaron Taylor-Johnson dans <em>Nocturnal Animals. </em>(© Universal Pictures)

Aaron Taylor-Johnson vient de remporter le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour Nocturnal Animals, le deuxième film très esthétique du célèbre styliste Tom Ford, avec Amy Adams, Jake Gyllenhaal et Michael Shannon. Il s'est légitimement imposé face à Mahershala Ali (Moonlight), Jeff Bridges (Comancheria), Simon Helberg (Florence Foster Jenkins) et Dev Patel (Lion).Une récompense largement méritée qui nous a donné envie de revenir sur la carrière de cet acteur britannique de 26 ans.

#1. Un prodige, avec déjà 20 ans d'expérience

Aaron Johnson a commencé à jouer dès l'âge de 6 ans. Autrement dit, à seulement 26 ans, le petit génie a déjà 20 ans d'expérience dans les arts du spectacle derrière lui. Pendant que les enfants de son âge suivent des cours normaux dans des établissements scolaires lambdas, le petit Aaron préfère suivre l'enseignement de la Jackie Palmer Stage School à High Wycombe, près de Londres. Cette formation lui permet de jouer mais propose aussi, des cours de claquettes, de chant et d'acrobatie, qui lui permettront de réaliser moults cascades devant la caméra.

Il débute sa carrière d'acteur sur les planches, dans des classiques comme Macbeth et, n'ayant pas tout de suite accès au cinéma, joue dans quelques séries (Feather Boys et Nearly Famous) du petit écran britannique.

#2. Il est marié avec la réalisatrice de Cinquante Nuances de Grey 

Aaron Taylor-Johnson sous les traits du jeune John Lennon dans <em>Nowhere Boy</em>. (© Mars )

Avant de réaliser Cinquante Nuances de Grey, Sam Taylor-Wood s'était intéressée dans son premier film, Nowhere Boy (2009)à la jeunesse de John Lennon. Elle choisit Aaron Johnson pour incarner le légendaire chanteur des Beatles. C'est le coup de foudre sur le plateau entre le jeune acteur et la réalisatrice, de vingt-cinq ans son aînée. Ils ont aujourd'hui deux filles, nées en 2010 et 2012, Wylda Rae et Romy Hero. À leur mariage, ils décident tous les deux de porter le nom de Taylor-Johnson.

#3. Il a été la vedette d'un clip de R.E.M.

Connu pour son titre phare "Losing my Religion", sorti en 1991, R.E.M revient en 2011 avec "ÜBerlin". Sous la direction de sa future femme, l'acteur met un pied dans l'univers de la musique en apparaissant dans le clip du groupe de rock alternatif emblématique des années 1990. En survêt' Adidas et T-shirt à l'effigie du groupe, il prouve en gesticulant telle une pile électrique qu'il n'a rien oublié de ses cours d'acrobatie.

#4. Il a lâché ses collants de Kick-Ass pour les pétards d'Oliver Stone

Taylor Kitsch et Aaron Taylor-Johnson dans <em>Savages. </em>(© Pathé Distribution)

Révélé par Kick-Ass, dans ses collants trop serrés, Aaron Johnson n'avait pas encore montré son côté sauvage, dissimulé derrière ses lunettes et son air gauche et étouffé par son imbattable équipière Chloë Grace Moretz. Nous sommes alors en 2010 et le jeune acteur commence à intéresser les réalisateurs. Il obtient le rôle principal de Chatroom, le thriller du japonais Hideo Nakata, célèbre pour les frissons qu'il nous a donnés avec ses films d'horreur (notamment Ring et sa cassette vidéo fatale). Un an plus tard, Rodrigo García, le fils du célèbre écrivain colombien Gabriel García Márquez, offre à Aaron Johnson une place à l'affiche d'Albert Nobbs.

En 2012, l'acteur aide Joe Wright à remettre au goût du jour l'héroïne de Tolstoï Anna Karénine.Mais Aaron Taylor Johnson surprend définitivement Hollywood lorsque l'on apprend qu'un certain Oliver Stone l'a choisi pour faire parti de son trio dans Savages, aux côtés de Taylor Kitsch et Blake Lively. Ce rôle de dealer détendu, sous la direction d'un maître du cinéma, lui permet de dévoiler une nouvelle facette de sa personnalité, sombre, décomplexée et sexy.

#5. Avec Nocturnal Animals, il a trouvé son rôle le plus intense

Dans le sublime Nocturnal Animals de Tom Ford, actuellement en salles, Aaron Taylor-Johnson incarne la mauvaise rencontre, la menace qui ère la nuit sur les routes. Aussi imprévisible qu'un Stuntman Mike dans Boulevard de la mort, Ray Marcus, son personnage, respire la violence et la folie en brisant une famille et le destin d'un homme impuissant, campé par Jake Gyllenhaal.

C'est un vrai méchant, le véritable "animal nocturne" du film, même s'il n'a rien perdu de son son humour de Kick-Ass. Dans Nocturnal Animals, il vous dérange, vous dégoûte mais vous amuse, aussi, téléphone en main sur son trône extérieur dans une scène déjà culte.

À voir aussi sur konbini :