featuredImage

Dans une lettre assassine aujourd'hui exhumée, Tupac prédisait sa mort seul contre tous

Dans cette lettre, Biggie, Nas, Puff Daddy, Mobb Deep et tous les cadors de la East Coast de l'époque en prennent pour leur grade. Même Dr. Dre.

Dans le hip-hop des années 1990, marqué par le conflit Esat Coast/West Coast, 2Pac n'avait pas que des amis. C'est la raison pour laquelle, le 7 septembre 1996, le rappeur est la cible d'une fusillade à Las Vegas. La suite de l'histoire est connue : il mourra à l'hôpital d'une insuffisance respiratoire six jours plus tard, le 13 septembre. Ce que l'on ne savait pas en revanche, c'est que la légende défunte légende Tupac Shakur avait prédit sa mort.

La purge verbale de 2Pac

Voyant son heure approcher, celui qui officiait alors sous le nom de son alter ego maléfique Makaveli en profite pour déclarer la guerre au monde du rap dans une lettre virulente publiée par Genius. Loin d'être tendre dans le texte, il s'est ainsi employé, sans aucun filtre, à livrer ses quatre vérités au gratin du rap US. Ses rivaux de l'Est, Biggie, Nas, Puff Daddy ou encore Mobb Deep, mais aussi, et plus surprenant encore, ses plus proches collaborateurs comme Dr. Dre.

Ces mots manuscrits sur une feuille blanche de la main de 2Pac devaient à l'origine figurer dans le livret de son album, The Don Killuminati: The 7 Day Theory, sorti à titre posthume huit semaines après sa disparition. Bien sûr, ils ont été retirés pour des raisons évidentes.

En effet, son label Death Row, dirigé d'une main de fer par le dangereux Suge Knight, a choisi de faire disparaître ces mots afin de ne pas envenimer la situation, dans un rap game déjà gangrené par les rivalités. Et quand on sait ce que cette lettre disait, on les comprend.

La lettre manuscrite assassine de 2Pac.

Le site internet Adramatic Hip-Hop a traduit les élans haineux de 2Pac :

"Je dédie ces mots à Jack 'la balance' Agnant [Jacques Agnant est un producteur qui a travaillé à la fois pour 2Pac et Biggie. Il est est l'un des principaux suspects du meurtre de Tupac, ndlr] pour avoir commandité mon meurtre, à Tut pour m’avoir tiré dessus, à Puffy, Big, Stretch, Lil Shawn, Jimmy Henchman et tous ceux qui restent silencieux pendant qu’ils conspirent calmement autour de ma chute, je vous remercie.

Je remercie Faith pour m'avoir donné la plus grosse arme de tous les temps, je la remercie pour sa faible estime d’elle-même et je la remercie pour l’avoir baisée. Merci aussi à Wendy Williams d’être une grosse pute, merci à Mobb Deep d’ouvrir votre bouche et de me laisser vous détruire, bande de crétins qui ne vendez rien.

Merci aussi à Dr. Dre pour être un homo, à Nas pour ne pas m’avoir écouté et ne pas s’occuper de ses affaires. À De La Soul d’avoir la rage contre moi parce que je vis bien pendant qu’ils vivent comme des gros clochards. À Donnie Simpson et tous les comédiens qui ont rigolé pendant que je saignais, à Jay Zee, King Sun, Dukey Lock, Lil Kim aka le gros cul qui porte une perruque, la petite bite trapue de Biggie suce Kim parce qu’il n’est personne ! Maintenant il est l'heure de voir qui regarde trop de films et qui est prêt à se faire du fric pour de vrai.

C’EST LA GUERRE

Mondialement, nationalement, dans la ville, les vrais négros font des choses authentiques.

2Pac se retire, Makaveli arrive."

Rendue publique, la lettre de 2Pac a été mise aux enchères par l'un des proches de sa famille, comme bon nombre des objets lui ayant appartenus de son vivant. Mais bon, comptez minimum 30 000 dollars (environ 24 459 euros) pour entamer les négociations.

Par Jérémie Léger, publié le 05/04/2018