featuredImage

En 2016, Londres célèbrera la culture punk

Si vous êtes fan de punk, c’est le moment de vous prévoir un séjour à Londres. En 2016, la capitale britannique célèbre ce mouvement incontournable.

Les Sex Pistols sont devenus le symbole de la naissance du punk. Et pour marquer les quarante ans de la sortie de leur premier morceau, "Anarchy in the UK", une série d’événements est organisée à Londres, histoire de célébrer leur héritage.

Ce vaste festival, appelé Punk London, inclut des concerts, des conférences, des installations et des expositions dans des musées, toute une panoplie de rendez-vous qui met à l’honneur cette culture subversive. Ces événements, qui se replongeront dans les racines du punk à Londres, ont pour objectif d’explorer son influence dans la culture et la société moderne, de la musique au cinéma en passant par la politique et la mode.

Sharpen your safety pins, unearth your ripped jeans and grab a beer. Punk is returning to London (Photograph: Bryan Ledgard)

© Bryan Ledgard

Les festivités débuteront avec le Resolution Festival qui se tient du 4 au 14 janvier 2016 dans une salle historique, le 100 Club. C’est là-bas que le très célèbre 100 Club Punk Festival a eu lieu en septembre 1976, un festival de deux jours qui a marqué l’émergence du punk dans la culture mainstream.

Le manager de ce club légendaire, Jeff Horton, explique :

Punk London est l’occasion de célébrer cette période dans l'histoire de la musique plus excitante que jamais. En colère, rebelle, bruyante et brillante. Elle a apporté de la couleur au monde et a changé la société pour toujours.

La Photographer’s Gallery, le label de musique indépendant Rough Trade (qui a deux magasins à Londres), la British Library, le British Film Institute et le Institute of Contemporary Arts participeront aux événements, ainsi que le Design Museum, le festival Doc ‘n Roll Films, le magasin de musique Live Nation Merchandise, le Museum of London et Universal Studios.

Ce festival, qui s’étendra sur l’année, souhaite aussi encourager les fans de punk à organiser leurs propres événements un peu partout dans le pays.

Le punk n’est pas du genre discret et il a eu un impact majeur sur la populace britannique (et mondiale), si bien que même les grosses corporations gardent en réserve des produits dérivés des vieux groupes rebelles. De l’autre côté de la Manche, 2016 risque d’être une année sacrément anarchique.

Par Matthew Kirby, publié le 26/11/2015

Copié