Nahuel Perez Biscayart dans 120 battements par minute. Photo de Nahuel Perez Biscayart/Copyright Céline Nieszawer
@http://www.allocine.fr/film/fichefilm-245592/photos/detail/?cmediafile=21401530

120 battements par minute va représenter la France aux Oscars

En attendant la confirmation le 23 janvier, la France a proposé 120 Battements par minute, de Robin Campillo, pour la représenter à la 90e cérémonie des Oscars.

Après Cannes, Locarno, Deauville, la Mostra de Venise et Toronto, le monde du cinéma commence déjà à préparer les Oscars. On s’en doutait un peu, mais le Hollywood Reporter vient tout juste de confirmer que ce sera bien 120 Battements par minute qui représentera la France aux Oscars. Le film acclamé de Robin Campillo succède ainsi au Elle de Paul Verhoeven, pour lequel Isabelle Huppert concourrait dans la catégorie de la meilleure actrice.

Publicité

Présenté en compétition au festival de Cannes, celui que l’on surnomme "120 bpm" tant il est devenu populaire, a été distingué du Grand prix du festival. Aussi bien accueilli par la critique que par le public, il a frappé l’Hexagone au moment de sa sortie. Poignant et nécessaire, il dépeint, à travers une vision presque documentaire, le combat de l’association Act Up-Paris contre le sida dans les années 1990.

Après une délibération du Centre national du cinéma (CNC), 120 Battements par minute a été officiellement loué par la présidente de l’institution française, Frédérique Bredin :

"C’est un film ambitieux, engagé, porté par l’interprétation remarquable d’une nouvelle génération d’acteurs, qui a bouleversé les festivaliers du monde entier, de Cannes à Toronto. Avec 120 battements par minute, Robin Campillo nous offre un film exceptionnel sur un sujet cruellement universel et toujours d’actualité."

Publicité

Réponse définitive le 23 janvier

Ainsi, le film de Robin Campillo pourrait concourir le 4 mars 2018 lors de la 90e cérémonie des Oscars. Nous aurons la réponse définitive le 23 janvier, jour de la réunion décisive du comité des Oscars. Selon le déroulement protocolaire, chaque pays choisit en effet un film (qui n’est pas produit par les États-Unis) pour le représenter. Ensuite, une fois que toutes les propositions ont été émises, les différents membres de l’Académie des Oscars voteront pour garder neuf films présélectionnés, puis cinq.

AlloCiné s’est amusé à répertorier les principaux concurrents de 120 Battements par minute. On trouve ainsi Le Fidèle pour la Belgique, Happy End de Michael Haneke pour l’Autriche, la Palme d’or de cette année The Square pour la Suède, ou encore In The Fade pour l’Allemagne (avec Diane Kruger).

Par Lucille Bion, publié le 19/09/2017

Pour vous :