AccueilÉDITO

Trois destinations de vacances pour faire son footing dans un cadre grandiose

Publié le

par Marie Houssiaux

Le parc de Yellowstone aux États-Unis @ National Park Foundation

Toujours plus nombreux, les adeptes de la course à pied profitent parfois de leurs vacances loin de chez eux pour changer leurs habitudes et découvrir de nouveaux parcours. Si vous envisagez de partir en voyage avec votre paire de chaussures de running fétiche mais que vous ne savez pas encore où, voici trois idées de destinations qui vous donneront envie de courir.

Vous connaissez tellement bien votre itinéraire de course à pied habituel que vous pourriez le parcourir les yeux fermés ? Il est temps de rompre avec la routine et de profiter des vacances pour faire votre footing les yeux grands ouverts sur des paysages qui en mettent plein la vue. Ces trois spots de course à pied, assez accessibles et franchement agréables, ont même de quoi donner envie aux runners occasionnels ou néophytes de s’y (re)mettre.

#1. Tromsø et son marathon du soleil de minuit au-dessus du cercle polaire arctique

Dans la ville norvégienne de Tromsø, du 20 mai au 20 juillet, le soleil de minuit brille toute la journée. Ce phénomène naturel, qui voit le ciel se teinter d’une incomparable lumière jaune rougeâtre, permet de pratiquer de nombreuses activités de plein air 24 heures sur 24, tout en profitant d’un décor presque irréel tant il est grandiose.

Tromsø accueille d’ailleurs, chaque année au mois de juin, le spectaculaire "marathon du soleil de minuit" (Midnight Sun Marathon). L’occasion pour les participants de courir au beau milieu de la nuit… mais en pleine clarté ! Le parcours, légèrement vallonné et entouré de montagnes, s’adresse évidemment aux coureurs très entraînés. Mais rien n’empêche les autres de suivre l’itinéraire de la course de 10 kilomètres également proposée par les organisateurs. Cette sortie urbaine en bord de mer, dans des paysages arctiques de toute beauté, promet un dépaysement total. Tromsø est par ailleurs une destination sympathique réputée pour sa vie nocturne animée, qui abrite plusieurs musées, un aquarium, le jardin botanique le plus septentrional au monde, mais aussi un désert glacé à deux pas du centre-ville où l’on pratique notamment la randonnée, le kayak, la course en chiens de traîneau ou la pêche.

Vue sur la ville de Tromsø. (© Visitnorway)

Itinéraire des 10 kilomètres du Midnight Sun Marathon disponible sur le site officiel de la course. D’autres idées de marathons du bout du monde à découvrir avec Coureurs sans frontières.

#2. À Yellowstone, entre geysers et sources d’eau chaude

Dans une interview donnée en 2015 pour la marque Red Bull, le coureur extrême sud-africain, Ryan Sandes indiquait que le parc américain de Yellowstone dans le Wyoming était sur sa liste des spots de course à découvrir absolument. Nul besoin d’avoir son endurance ni son palmarès pour s’offrir une petite session running dans le plus ancien parc national du monde, également considéré par certains comme le plus beau. Réputé pour la richesse de sa faune et de sa flore, protégées, Yellowstone est aussi célèbre pour ses nombreux geysers (deux tiers des geysers de la planète) et ses sources d’eau chaude, qui constituent un cadre magique pour les amoureux de nature. On y observe, outre ces phénomènes géothermiques exceptionnels, des couleurs étonnantes qui valent à ce parc du Wyoming, débordant sur l’Idaho et le Montana, d’abriter des paysages extraordinaires.

Si la plupart des sentiers de randonnée du parc se prêtent davantage au trail qu’au simple footing, on y trouve des parcours plus volontiers accessibles aux coureurs, à commencer par les pistes cyclables qui le sillonnent. L’occasion d’observer les troupeaux de bisons, les élans, mais aussi les nombreux lacs, forêts et canyons qui font la beauté du lieu.

Le parc de Yellowstone aux États-Unis. (@ National Park Foundation)

Plus d’informations sur le site officiel du parc (en anglais). D’autres idées de sites grandioses pour un footing dans l’ouvrage de Nicolas Gardon et Mathieu Le Maux, Les plus beaux endroits pour courir, paru chez Gründ.

#3. En Corse, avec vue sur la mer et les îles Sanguinaires

Qu’ils soient à l’intérieur des terres ou sur le littoral, les sites grandioses ne manquent pas sur l’île de beauté. Les fans de course à pied qui séjournent en Corse ont donc l’embarras du choix pour pratiquer leur activité sportive préférée au milieu de beaux paysages, sur des parcours plus ou moins faciles d’accès. L’un d’eux, sans difficulté technique particulière, a l’avantage de s’adresser à la plupart des coureurs, avertis ou amateurs. Situé sur le territoire d’Ajaccio, il emprunte, sur quelques kilomètres, le sentier des douaniers. Ce chemin qui borde le littoral et passe au milieu du maquis permet de relier le site des Sanguinaires à la plage de Saint-Antoine, un peu plus au nord. Prisé des Ajacciens qui viennent s’y balader ou y courir, il permet d’apprécier la côte, escarpée et sauvage, en profitant d’une vue incomparable sur la Méditerranée.

Le reste de la région mérite le détour, pour ce littoral splendide qui voit s’alterner promontoires rocheux, plages familiales et petites criques, mais aussi pour les activités de plein air comme le VTT, la randonnée, le kayak, pour le joli centre-ville d’Ajaccio et pour le terroir local, avec ses vignes, ses charmants villages et sa culture corse fièrement revendiquée.

Le sentier des douaniers à Ajaccio. (© Office de tourisme d’Ajaccio)

Le site de l’office de tourisme d’Ajaccio donne des idées d’activités. Les meilleurs itinéraires de course à pied, en Corse et partout dans le monde, à découvrir sur le site Wikiloc, où les internautes partagent leurs "itinéraires de pleine nature, pour la randonnée, le VTT et bien d’autres activités".

À voir aussi sur konbini :