AccueilÉDITO

Le Supercut sans concession de Mathieu Kassovitz

Publié le

par Louis Lepron

À l'occasion de la sortie de De plus belle, et après une interview centrée sur La Haine, 22 ans plus tard, on a interrogé Mathieu Kassovitz sur sa cinéphilie. Le cinéaste et acteur français a confirmé tout le mal qu'il pensait du cinéma français - oui, en 2012, il l'"enculait",  son adoration pour Spielberg et les films d'action de Jackie Chan, avec une mention spéciale à Police Story. Qu'on se le dise, Mathieu Kassovitz n'est pas prêt de rentrer dans le rang de cette fameuse "grande famille du cinéma français".

À voir aussi sur konbini :