AccueilÉDITO

Un artiste nigérian rhabille Donald Trump et Hillary Clinton avec des tenues traditionnelles de son pays

Publié le

par Damilola Odufuwa

Peut-être que les américains seraient moins dégoutés par l'élection si les candidats étaient aussi bien habillés.

Tout le monde sait que les Américains ont une relation faite d'amour et de haine avec Donald Trump et Hillary Clinton. Trump n'a pas démérité, il s'est acharné à se faire haïr.

Beaucoup d'entre eux voient Donald Trump et Hillary Clinton comme deux parents en plein divorce, se battant pour la garde des enfants. En l'occurrence, les enfants semblent clairement détester l'un et ne pas trop être emballés par l'autre.

"J'ai l'impression que Trump et Hillary sont deux parents en plein divorce qui se battent pour notre garde, mais que nous, on veut juste aller vivre avec grand-mère."

Vu du Nigeria, l'élection américaine ressemble étrangement aux disputes entre parents qui se détestent et doivent néanmoins organiser le mariage à la nigériane de leur enfant. Ce qu'on appelle "Owambe". Cet utilisateur d'Instagram, @qeemus_1, en rapprochant les deux phénomènes a proposé les images les plus géniales de Donald Trump et de Hillary Clinton, comme des parents pendant l'Owambe avec leurs costumes traditionnels assortis (au Nigeria, on appelle ça le "Aso ebi").

Mais ce n'est pas tout ce que sait faire @Qeemus_1, ce photoshoppeur méga doué a également passé l'habit de cérémonie à d'autres célébrités, parce qu'elles le valent bien. De la famille Kardashian à la reine Élisabeth II, tout le monde y est passé. Petit aparté, je trouve que sur Kim, la tenue passe bien.

Pour découvrir les créations hybrides de ce virtuose de Photoshop, allez faire un tour sur sa page Instagram.

A photo posted by Hakeem alaiya (@qeemus1) on

A photo posted by Hakeem alaiya (@qeemus1) on

A photo posted by Hakeem alaiya (@qeemus1) on

A photo posted by Hakeem alaiya (@qeemus1) on

A photo posted by Hakeem alaiya (@qeemus1) on

À lire -> L’auteure nigériane Chimamanda Ngozi Adichie a écrit un manifeste sur comment élever une fille féministe

À voir aussi sur konbini :