AccueilÉDITO

Des traces de pesticides trouvées dans trois quarts des fruits et près de la moitié des légumes

Publié le

par Clara Le Naour

Vous reprendrez bien un peu de pesticides ?

© Anna Pelzer/Unsplash

Encore une étude qui va nous faire prêter encore plus attention à ce que l’on achète et ce que l’on mange. L’ONG Générations futures a étudié les traces de pesticides dans 19 fruits et 33 légumes sur la base des données fournies par la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF), sur une période allant de 2012 à 2016. Cette étude a pour mission d’établir les réelles quantités de pesticides ainsi que les dépassements des limites maximales en résidus.

Les résultats de l’enquête font froid dans le dos : près de trois quarts des fruits et 41 % des légumes non bio portent des traces de pesticides quantifiables. Commençons par les produits contenant le plus de pesticides. 84,6 % des échantillons de céleri et 72,4 % des échantillons d’endives présentaient des traces de pesticides, ce qui les placent sur les premières marches du classement du côté des légumes. Les herbes fraîches ne sont pas en reste avec 74,5 %. Côté fruits, l’étude nous apprend qu’il vaut mieux éviter le raisin non bio. En effet, 89 % des échantillons des raisins examinés par la répression des fraudes entre 2012 et 2016 contenaient des résidus de pesticides. Les mandarines (88,4 %) et les cerises (87,7 %) les suivent de près. Les légumes qui en contiennent le moins sont l’igname (3,3 %), les asperges (3,2 %) et le maïs (1,9 %). Pour les fruits, ce sont les mirabelles (34,8 %) et les kiwis (27,1 %) qui sont à privilégier. Les avocats ne s’en sortent pas trop mal avec 23,1 %.

© Jakub Kapusnak/Unsplash

À voir aussi sur konbini :