AccueilÉDITO

Cuisiner pour les autres est bon pour la santé mentale

Publié le

par Clara Le Naour

Un ami qui te fait à manger est un ami pour la vie.

© NBC

Cuisiner permet d’exprimer sa créativité

"Cuisiner permet aux gens de s’exprimer créativement", a confié au Huffington Post Donna Pincus, professeure de psychologie et sciences du cerveau à l’université de Boston. "Il existe beaucoup de thèses explorant les liens entre l’expression créative et le bien-être général. Qu’il s’agisse de peindre, de faire de la musique ou de cuisiner, ces activités peuvent soulager le stress des personnes qui les pratiquent en leur permettant de s’exprimer."

Éviter le stress en préparant un gateau ? L'idée peut sembler saugrenue. Mais l'acte simple de prendre soin de soi et des autres est un rempart extrêmement efficace face au stress. Cuisiner, surtout pour les autres, peut s'avérer une arme anti-stress puissante.

© Stephanie McCabe/Unsplash

Transmettre des messages

Mettre son tablier et partager s'avère un moyen de communication et d'expression souvent plus simple que la parole. Susan Whitbourne, professeure de psychologie et de sciences du cerveau à l’université du Massachusetts, a étudié la norme culturelle qui consiste à apporter à quelqu’un de la nourriture quand il vient de perdre un être cher. Parfois, les mots passent par le geste, et la transmission par la part de gateau.  Elle a confié au Huffington Post : "La cuisine peut être une réelle aide pour les gens qui ont du mal à exprimer leurs sentiments avec des mots."

Julie Ohana, thérapeute culinaire, rajoute : "Dans de nombreuses cultures, dans de nombreux pays, la nourriture est vraiment l’expression de l’amour, et c’est vraiment beau, car c’est ce qui nous relie tous."

Alors, si vous voulez vous faire du bien en libérant votre créativité et du même coup régaler vos proches, aux fourneaux !

À voir aussi sur konbini :