AccueilÉDITO

La petite annonce de cet homme qui cherchait une femme en 1865 devient virale en 2017

Publié le

par Sophie Tobin

Les choses étaient plutôt simples en 1865.

À notre époque, où le nombre d’applications et de sites de rencontre dépasse l’imaginable, pas facile de rencontrer la bonne personne. Parfois, on aimerait que les choses soit aussi simples et directes que cette annonce postée par un jeune homme de 18 ans qui habitait dans le Maine, aux États-Unis, en 1865.

(Photo: Reddit)

Source : Reddit.

Traduction : "Cherche rencontre. Un jeune homme du comté d’Aroostook dans le Maine cherche une femme. Voici comment il se décrit : 'J’ai 18 ans, j’ai de bonnes dents, je crois en Andy Johnson, à la bannière étoilée de notre pays et au 4-Juillet [la fête nationale américaine, ndt]. J’ai acheté des terres à l’État et j’ai nettoyé 18 acres cette année. J’ai semé plus de 10 acres. Mon blé noir est de première classe, l’avoine et les patates donnent bien. J’ai neuf moutons, un taureau de deux ans et deux génisses, ainsi qu’une maison et une grange. Je veux me marier. Je veux acheter du beurre et du pain, des robes à volants et une fontaine pour une personne de la gent féminine, pour toute la vie. C’est tout ce qui m’importe, mais je ne sais pas comment y arriver.'"

Inutile de dire que ce jeune homme de 18 ans nous fait tous rêver. Il a une belle propriété, et de bonnes dents. Que demander de plus ? À peine postée sur Reddit, cette annonce est devenue virale, de nombreuses femmes regrettant que le jeune homme ne soit plus sur le marché aujourd’hui.

"Je crois que je l’épouserais. Il s’en sort bien pour un type de 18 ans. Il sait où il va." – Chanaleh

"Il a de bonnes dents ? Ça me va !" – Gigimck

Certains hommes se sentent même mis en concurrence :

"J’ai 39 ans, et je n’ai même pas un seul mouton : (" – rcinmd.

"Ce mec est plus riche à 18 ans qu’on ne le sera jamais." – El PendejoGrande.

Mais d’autres refusent d’abandonner :

"J’ai une ferme très productive sur Internet. Moi aussi je voudrais épouser une personne de la gent féminine".

On aimerait beaucoup connaître la fin de l’histoire pour notre ami de 1865. Une chose est sûre : aujourd’hui, il aurait trouvé une fille en un clin d’œil.

Traduit de l’anglais par Dario

À lire -> 20 000 lieux sur la Terre : le site naturel insolite des Demoiselles coiffées

À voir aussi sur konbini :