AccueilÉDITO

Et si les animaux nous traitaient comme nous les traitons ?

Publié le

par Damilola Odufuwa

Installé au Brésil et connu pour ses images créatives et provocatrices à l'humour noir, le Kolor Collective nous en met plein la vue avec sa nouvelle série : Anti-Human.

Dans cette série de photos, le Kolor Collective dénonce la cruauté des hommes envers les animaux, dans ce qu'il appelle "l'exploitation et l'extermination systématiques du monde animal". Cet éditorial écologique et caritatif est une co-production du créateur de mode Fernando Cozendey et du photographe franco-hongrois Pol Kurucz, fondateur de Kolor Collective.

Les tenues d'animaux sont tirées de la dernière collection de Fernando Cozendey appelée Livre ("libre" en portugais). Kolor Collective explique à Cheese :

"Cette série vous plonge dans un univers où le rôle de celui qui maltraite et le rôle de celui qui est maltraité sont inversés : les humains deviennent sujets aux mêmes horreurs que celles qu'ils font subir aux animaux, tandis que ces derniers prennent leur revanche en devenant les bourreaux."

Les mannequins, représentant à chaque fois un animal, prennent la pose avec un sourire plus que diabolique et rendent la scène presque hilarante dans son ignominie. Des tests sur animaux à la taxidermie, ils punissent les humains avec les mêmes outils cruels que celles dont ils sont victimes. Cette simple inversion des rôles mise en scène à travers des images théâtrales nous montre à quel point la façon dont nous traitons les animaux est inhumaine.

À voir aussi sur konbini :