AccueilÉDITO

20 000 lieux sur la Terre : Vinicunca, la montagne arc-en-ciel du Pérou

Publié le

par Julie Bluteau

Notre chère planète regorge d’endroits extraordinaires et atypiques. Notre série 20 000 lieux sur la Terre vous propose d’en découvrir quelques-uns.

La nature et ses merveilles n’ont pas fini de nous surprendre. Pour preuve, Vinicunca, également baptisée "rainbow mountain" ("montagne arc-en-ciel") ou "montagne aux sept couleurs", est un site péruvien hors du commun…

Le Pérou est notamment connu pour l’héritage laissé par la civilisation inca, comme la cité antique de Machu Picchu, mais pas seulement. Située en plein cœur des Andes péruviennes à plus de 5 000 mètres d’altitude, à Cuzco (ancienne capitale de l’empire inca, qui signifie "nombril" en quechua), Vinicunca vaut le détour pour ses splendides nuances qui semblent avoir été dessinées à la main.

Un panorama psychédélique…

En réalité, ce fabuleux dégradé – qui n’est pas sans rappeler celui des ponchos que portent les habitants – résulte de l’accumulation de différentes couches de sédiments au fil du temps, depuis des milliers d’années !

Les sept nuances de cette montagne sont exclusivement le fruit de notre étonnante nature. Avis aux apprentis chimistes ou géologues, la couleur jaune résulte de la présence de soufre, le rouge provient de l’oxyde de fer, et le vert est dû à la présence de sulfate de cuivre. Les autres couleurs proviennent quant à elles des argiles.

… encore préservé du tourisme de masse

Les rares chanceux qui ont pu se rendre à Vinicunca ont été surpris de constater que, fort heureusement, l’endroit n’est pas encore envahi par les touristes – même si cela ne devrait pas durer. En effet, d’une part, le trek de six heures qui attend ceux qui veulent gravir la montagne est assez éreintant (du fait de ses 800 mètres de dénivelé, de son altitude à plus de 5 000 mètres, et du manque d’oxygène qui en résulte), et d’autre part, les bergers locaux, qui gardent les lieux, n’autorisent que quelques tour-opérateurs à y avoir accès.

Depuis 2015, des guides encadrent les visites, ce qui rend le lieu plus accessible. L’ascension peut aussi se faire à dos de cheval. Néanmoins, il est conseillé de s’y rendre entre mai et septembre, afin de pouvoir mieux admirer les couleurs de ce site incroyable.

Une terre sacrée

Vinicunca fait partie de l’ensemble rocheux Ausangate, auquel sont rattachées plusieurs légendes. Les Indiens des Andes considèrent qu’il s’agit d’un pakarina, un lieu de naissance mythique, qui serait bénéfique pour la santé et la fécondité des lamas et des alpagas, présents sur ses terres.

Un autre mythe raconte que les âmes damnées seraient vouées à errer sur les hauteurs d’Ausangate pour l’absolution de leurs péchés.

Une publication partagée par @mireiabj le

Le Pérou n’est pas le seul pays à pouvoir se vanter de ses merveilleuses montagnes arc-en-ciel. Le chaînon Rainbow, en Colombie-Britannique, au Canada, ou le parc géologique national de Zhangye Danxia, en Chine, éblouissent eux aussi plus d’un badaud depuis des siècles…

Zhangye Danxia #zhangyedanxia #rainbow #mountain #china

Une publication partagée par Kour Pour (@kourpour) le

À voir aussi sur konbini :