Affiche de Only God Forgives, réalisé par Nicolas Winding Refn

Vidéo : Les premières images de Only God Forgives

On attendait depuis longtemps les premières images de Only God Forgives. C'est aujourd'hui chose faite, avec un teaser en basse qualité. On est en tout cas sûr d'une chose : le neuvième film de Nicolas Winding Refn sera au coeur de l'année ciné 2013.

Affiche de Only God Forgives, réalisé par Nicolas Winding Refn

20 secondes. Pas une de plus. Des images coupées à la machette, courtes, sans effusion de sang mais qui laissent pressentir du meilleur. Et le teaser commence par une question rentre-dedans de Ryan Gosling, costard cravate : "You want to fight ?". La réponse s'affiche 20 secondes plus tard : "It's time to meet the devil".

Publicité

Pour la neuvième fois de sa carrière, le réalisateur danois Nicolas Winding Refn se retrouve derrière la caméra. Cette fois, il raconte l'histoire de Julian, un anglais installé à Bangkok qui vit du milieu de la pègre et qui tient un club de boxe thaï. Lorsqu'il voit son frère Billy être assassiné, sa mère Jenna (Kristin Scott Thomas) débarque, prête à tout pour se venger.

Pas étonnant donc que le tout premier teaser d'Only God Forgives, qui laisse entrevoir Ryan Gosling dès la deuxième image, montre la violence de manière symbolique. Des couteaux, des sabres et des rings pour une histoire de vengeance et un mélange de genres entre boxe thaï, pègre (coucou Pusher 1, 2, 3) et des légendes (Bronson, Le Guerrier silencieux). On le sait : Only God Forgives risque d'être plus violent que Drive, et les scènes de combats ont été orchestrées par une scène locale férue des acrobaties les plus folles.

D'ailleurs, Nicholas Winding Refn aurait laissé entendre que Mads Mikkelsen, l'acteur génial de la trilogie Pusher et du Guerrier Silencieux, ferait une apparition dans Only God Forgives. Une rencontre au sommet entre Ryan Gosling et l'un des meilleurs acteurs que compte le Danemark ?  

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 06/01/2013

Copié

Pour vous :