That Night In Brooklyn

Vidéo : des bâtiments qui s'éclairent en musique

Spralude, un designer français, a produit une vidéo qui fait chanter des immeubles de Brooklyn. Saisissant.

That Night In Brooklyn

Cette nuit à Brooklyn. C'est par l'entremise d'un titre énigmatique que le designer français Supralude introduit sa toute nouvelle création. Soit une vidéo de 2 minutes et trois secondes qui prend place dans le quartier situé au Sud de Manhattan. S'engouffrant dans la mode du time-lapse, le Français réussit à s'en départir pour mieux innover.

Publicité

Ce ne sont plus la rapidité des images qui parlent mais leur interaction avec l'appareil photo (un Canon 5D mkII) qui font émerger un concept original : faire parler les bâtiments, les lumières de la ville, en leur accolant une musique, une mélodie, une batterie ou une basse. On pense tout de suite à Michel Gondry et le clip qu'il avait réalisé en 2001 pour la composition Star Guitar de The Chemical Brothers : chaque élément du décor correspondait à un son. Une maison pour une caisse claire, une butte pour une montée de synthés ou un pont pour un coup de grosse caisse.

C'est ici le principe similaire pour la vidéo de Spralude qui réussit à imager une musique à travers les lumières schizophréniques des bâtiments de Brooklyn. Pour ce qui est du son, il s'agit d'un remix de Nine Inch Nails, 21 Ghosts, formulé par Near Deaf Experience.

Bonus : The Chemical Brothers par Michel Gondry.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 13/01/2013

Copié

Pour vous :