Au Vatican, on télécharge illégalement du porno

Au Vatican, les habitudes des âmes qui y vivent, sont-elles les mêmes que les notres ? Le téléchargement illégal, a t-il sa place au coeur de l'Église ? Surprise : oui. 

vatican

Quelles sont les habitudes des 832 habitants de la ville-État du Vatican ? C'est la question que s'est posée TorrentFreak, un blog d'information spécialisé dans les partages de fichiers et régulièrement cité par de grands médias américains. Via cette enquête au royaume de la papauté relayée par Slate, le site a été surpris de trouver quelques téléchargements illégaux. En son sein, quelques films... X.

Publicité

Des résultats pas très catholiques

Publicité


"Tu ne voleras point" disait le huitième commandement des instructions de Dieu reçues par Moïse. Pour autant, les majors auraient tout loisir de se plaindre au regard des résultats des tableaux de TorrentFreak. Dans les produits culturels illégalement acquis, on retrouve la comédie romantique britannique Love Actually, la série The Americans ou encore un album de Ed Sheeran. Mais pas que. L'industrie pornographique est aussi citée avec quelques références bien senties au sado-masochisme.

Derrière la dénomination "RS77_Episode 01" par exemple, on trouve facilement sur Internet des torrents de films X. Voici une capture d'écran d'une recherche que nous avons réalisé e sur Google. Le site torrentz.ue propose ainsi des vidéos de "Russian Slaves" et, en genre, des "adult porn video" :

Publicité

Capture d'écran

Cité par Slate, le père jésuite Antonio Spadaro avait fait savoir que télécharger de manière illégale était une manière "taquine mais engagée, encourage la créativité et le partage et s'oppose aux modèles de contrôle, de concurrence et de propriété privée". Pas sûr que ça explique les choix coquins de certaines âmes au Vatican.

On vous conseille également :

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 09/04/2013

Copié

Pour vous :