Amsterdam revêt décidément de nombreux attraits… (Crédits : Olaf Craak/AFP)

Une toile de Van Gogh retrouvée

Le musée Van Gogh d'Amsterdam a annoncé ce matin avoir procédé à l'authentification d'une nouvelle toile signée par Vincent Van Gogh. 

Van Gogh

Amsterdam revêt décidément de nombreux attraits... (Crédits : Olaf Craak/AFP)

Vivre dans la pauvreté, peindre dans l'ignorance la plus totale, devenir dingue à s'en couper une oreille et finir comme on a vécu : fauché. Voilà ce qui vous arrivera si votre génie n'est pas reconnu de votre vivant, un peu comme Vincent Van Gogh.

Publicité

De telle sorte que le maître n'aurait jamais vraiment dévoilé tous ses mystères, comme en atteste la découverte d'un de ses tableaux en 2013 : le musée Van Gogh d'Amsterdam a annoncé ce lundi avoir identifié une peinture du maître perdue de vue depuis de nombreuses années.

Baptisée Coucher de soleil sur Montmajour, cette oeuvre aurait été peinte lorsque l'artiste maudit résidait à Arles, en 1888. C'est dans la cité du sud de la France qu'il a réalisé nombre de ses toiles les plus célèbres comme La Chambre à Coucher ou Moissons en Provence.

La Chambre à Coucher de Van Gogh s'admire aussi au musée Van Gogh d'Amsterdam.

Publicité

"Un tableau grandiose"

Et nous ne sommes pas les seuls à le dire : "Le fait qu'un nouveau tableau puisse être ajouté à l'œuvre de Van Gogh est déjà particulièrement rare. Mais ce qui est encore plus exceptionnel, c'est qu'il constitue l'un des points charnières de son œuvre, et, de surcroît, un tableau grandiose datant de la période que beaucoup considèrent comme l'apogée de sa carrière artistique : les années qu'il a passées dans la ville d'Arles, dans le Sud de la France", a déclaré Axel Rüger, le directeur du musée, au moment où la toile a été dévoilée à Amsterdam.

Le propriétaire ? Un collectionneur anonyme qui l'a apportée au musée Van Gogh afin de procéder à son identification voilà deux ans. Axel Rüger confirme que ce tableau n'a été déclaré authentique qu'après "de longues recherches portant sur le style, la technique, la toile, la représentation et la provenance de ce dernier, et de lettres de Van Gogh".

Le directeur n'a pas su cacher son enthousiasme puisqu'il a fini par qualifier cette découverte d'expérience "unique dans une vie".

Publicité

On vous conseille également :

Par Théo Chapuis, publié le 10/09/2013