Les génériques des séries de notre enfance dans d'autres langues

Le générique d'Olive et Tom en arabe ou celui de DBZ en allemand, ça donne quoi ? Petit tour du monde des génériques de dessins animés cultes. 

Nous n'avons pas tous le même âge mais tout le monde connait ces séries à la portée nostalgique que sont Dragon Ball Z, Olive et Tom, Maya l'Abeille et on en passe. Ces dernières ne sont d'ailleurs qu'un échantillon de toutes ces séries - japonaises pour la plupart - qui ont fait de notre culture du souvenir télévisuel ce qu'elle est.

Publicité

Ces dessins animés ont cartonné, on a aimé leurs personnages et si ce ne fut pas vraiment le cas, leur diffusion quotidienne à l'heure du goûter marque un moment cher de l'enfance. Mais au-delà de cette dimension nostalgique, on peut mesurer le degré de leur succès à leurs exportations. Du Japon, ces séries que nous avons pour beaucoup découvert dans le Club Dorothée ont en effet traversé le monde jusqu'à être diffusées en Amérique latine en passant par l'Afrique (du nord particulièrement).

Et si, pour le plaisir de se marrer, on se faisait un rapide tour du monde des génériques de ces dessins animés cultes ?

Tour du monde des génériques cultes

Qui dit exportation dit traduction. Et qui dit traduction dit adaptation aux codes culturels locaux. Tout ceci implique que traduire une langue ce n'est pas seulement traduire des mots. C'est d'abord et avant tout reporter un état d'esprit, retranscrire un schéma de pensée. La rigueur plus ou moins marquée de certaines langues ou au contraire, l'extrême fluidité de certaines autres en dessinent leur musicalité.

Publicité

C'est pour cette exacte raison qu'écouter les génériques de ces dessins animés cultes dans une autre langue revient à découvrir ces programmes sous un jour - curieusement - nouveau.

  • Olive et Tom

Exemple. Nous, le générique d'Olive et Tom, on le connait comme ça :

Publicité

Mais au Maghreb, la série Olive et Tom s'appelle Captain Majid et le générique a l'entrain méditerranéen. Voici ce que donne la version algérienne :

Publicité

  • Dragon Ball Z

Même étrange levée de voile pour la série culte DBZ alias Dragon Ball Z. Avant le dépaysement, réécoutons le générique français que l'on connait quasi par coeur :

Dans sa version allemande, le dessin animé prend un tout autre tour. Le générique germanique aux accents bien marqués laisse entrevoir la rigueur latente de la force.

Les couleurs auditives du générique original, - celui de la version japonaise - méritent elles aussi de figurer dans ce petit tour du monde.

  • Maya l'abeille  
On vous l'accorde, Maya l'abeille ne figure probablement pas dans le top 3 des dessins animés. Mais tout le monde sait à quoi Maya l'Abeille fait référence. On a tous l'image de cette abeille frisée qui kiffait grave sa life et curieusement, on a tous entendu au moins une fois le générique.
Entre les après-midi bibliothèque de nos premières classe, la télé du samedi matin et les cassettes de livres audio qui passent toujours quelque part quand on est gosse, le générique français de Maya l'abeille a insidieusement tamponné du dard nos cerveaux:

Et puis Maya l'abeille en allemand, ça vaut tout de même le détour non ?

  • Goldorak
Vous vous souvenez de Goldorak n'est-ce pas ? Mais si, c'est lui qui était  "là-haut, là-haut, très loin dans l'espace. Entre la Terre et Venus, le ciel garde encore la trace du Prince Actarus", dixit le générique français
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kNE0xz9lnhs[/youtube]
Goldorak aussi a dépassé ses frontières de naissance. Héros de la galaxie, ses désirs de conquête majestueuse se laissent également deviner dans le générique arabe. Haut les coeurs courageux !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=05JrpS0DpGo[/youtube]

Mais on préfère là encore la version nippone dont on vous laisse découvrir la teneur.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=bvvOHU77pSM[/youtube]

Voilà pour un premier report des génériques cultes de notre enfance. La suite au prochain numéro.

Par Afifia B, publié le 07/10/2013

Copié

Pour vous :