Thomas Lamadieu : dessins encastrés

L'illustrateur Thomas Lamadieu utilise l'horizon obstrué des villes modernes comme carburant pour ses créations : des illustrations enfantines apposées sur des photos où l'on peine à distinguer le ciel.

Thomas Lamadieu

De retour en 2002, le court métrage de Sean Penn dans 11'09"01 avait fait grand bruit. Celui-ci narrait l'histoire d'un homme vivant à l'ombre des tours jumelles; l'épilogue montrant sa vue dégagée à la suite du dramatique évènement que l'on connait tous. Exemple si l'en est que les immeubles, bâtiments ou gratte-ciels ont un potentiel anxiogène pour ceux dont la vue est obstruée par ses constructions modernes.

Publicité

Mais remède extrême aussi. Loin du militantisme de l'acteur américain, bien connu pour ses sorties contreversées, il existe d'autres moyens d'exorciser cette présence pesante. Un autre chemin pour une catharsis mais tout aussi artistique.

Thomas Lamadieu aka. Roots Art (le reste de ses création est à découvrir par ici) est un jeune artiste français. Et son travail se nourrit de cette urbanité que nous vivons pour beaucoup d'entre nous, des constants vis-à-vis et de la monotonie de certains grands ensembles. De ces clichés enfermants, il fait des oeuvres d'art où un visage nonchalamment dessiné rencontre et intègre le mobilier urbain. C'est amusant, joliment fait et inspirant. Que demander de plus à une oeuvre d'art ?

Thomas Lamadieu - SkyArt

Publicité

Publicité

Source : My Modern Met

 

 

Par Tomas Statius, publié le 15/04/2013

Copié

Pour vous :