Space Invader est de retour à Paris

Après une absence prolongée, le street artiste Space Invader est de retour sur son terrain de jeu préféré, Paris. L'invasion continue et cette fois, c'est la Panthère rose qui débarque sur la planète Terre. 

Space Invader

Cela faisait quelque temps qu'on n'entendait plus parler de Space Invader. Depuis le film de Banksy, la médiatisation l'avait fait un peu fuir. Normal pour quelqu'un dont on ne connait toujours pas le visage et dont l'activité, bien que respectée artistiquement, reste illégale. Space  Invader s'est donc fait rare.

Publicité

Vidéo : In Bed With Space Invader

Publicité

Il y a deux ans, l'artiste français nous proposait de passer la nuit avec lui. Une vidéo d'action, filmée parfois à la première personne, d'autres fois grâce à une steadicam qui épouse tous ses mouvements. Un rendu graphique intéressant pour le pendant illégal de l'oeuvre d'un artiste qu'on sentait en passe d'évoluer.

L'invasion continue (du moins si on en croit son site). De l'action, il y en a eu il y a quelques jours dans le onzième arrondissement de Paris, non loin de la station de métro Charonne. Cette fois-ci, plutôt qu'une référence directe au monde du jeu vidéo comme à l'accoutumée, c'est au domaine de la pop culture, celle des années 70et 80, que l'artiste s'attaque.

Publicité

En rose, en jaune, en blanc et en noir, c'est une panthère rose, hommage au dessin animé de H. DePatie et Friz Freleng, qui trône à présent rue Delaunay.

Space Invader

Space Invader

Publicité

Plusieurs constatations. Bien que le procédé reste le même, il convient de noter la taille de la réalisation, bien plus grande que d'habitude. Mais ce qui semble le plus intéressant réside dans la transition au niveau de l'univers graphique que semble opérer cette oeuvre. Le temps du changement vers une oeuvre aux références plus larges ? On attend les prochaines sorties du gentleman mosaïste pour être fixé.

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 12/02/2013

Copié

Pour vous :