Illustration : les références métissées de Sachin Teng

L'Américain Sachin Teng s'évade des codes et fait se rencontrer des références culturelles différentes pour des illustrations troublantes. 

Il travaille pour Wired, The New York Times, The New Yorker, et Fortune pour ne nommer qu'eux. Il fait se rencontrer Dracofeu, Requins, personnalités politiques, sculptures d'inspiration antique et personnages pixelisés. Une collision entre des répertoires différents pour créer un nouveau lexique.

Publicité

Aujourd'hui, en raison de l'avènement du fait numérique et de la disponibilité immédiate de nombre de biens culturels grâce à Internet, les références se métissent et se complexifient. Tout ce laïus, non pas pour faire un cour de philo ou compliqué, mais juste pour confier ce que l'on a ressenti dès premier coup d'oeil sur les illustrations de l'américain Sachin Teng.

L'impression d'un mélange inédit entre références d'hier et d'aujourd'hui, entre celles issues de la tradition classique et de ce qui constitue aujourd'hui le panier commun de la culture populaire : un peu de Pokemon, de manga, d'histoire et un gros shaker.

Sachin Teng

Publicité

Publicité

Publicité

Par Tomas Statius, publié le 29/10/2013

Copié

Pour vous :