Le hip-hop descend-t-il de la culture de gangs ?

La réponse à la question "comment le hip hop est il né ?" ne semble pas aisée. Beaucoup s'y sont essayé et cassé les dents. Le réalisateur américain Shan Nicholson propose une nouvelle réponse avec son film .  

Rubble Kings

La question des origines

La question ne se pose plus. Nous sommes dans une ère où la culture hip-hop est passée de la confidentialité à la lumière, de l'underground au mainstream.

Publicité

Comme tout mouvement musical, la question de la définition, de la pureté du genre se pose constamment. Mais un peu plus qu'ailleurs. Comme si le réel hip-hop, qu'il s'agisse de la danse, du rap, du DJing ou du graffiti ne pouvait se penser qu'en rapport à des standards anciens dont l'aval a été donné et sédimenté par des années et des années de pratiques. Définition donc, mais aussi origine.

Et sur cette dernière la réponse n'est pas équivoque. Ce que l'on sait, grâce à de nombreuses études sociologiques fournies sur le sujet,c'est que le hip-hop est né au sein de la communauté noire américaine, dans un mouvement de contestation culturelle vis-à-vis, notamment, des formes d'expression artistiques adoubées par les blancs (le disco notamment)...

Publicité

Stan Nicholson propose une réponse originale

Shan Nicholson, réalisateur born and raised à New York, place la focale à un tout autre niveau et offre une explication différente. Pour lui, la culture des gangs et la violence en cours dans les quartiers défavorisés de la grosse pomme dans les années 1970 ont enfanté le mouvement hip-hop. Plutôt que de le hurler sur tous les toits, il a fait de cette assertion un film, histoire de donner à cette génération oubliée un peu de crédit.

Rubble Kings - Trailer

Publicité

Débuté il y a plus de quatre ans, le projet tarde à être finalisé faute de fonds. Il n'est plus question de tournage mais bien de post-production et de licences audios. Si vous vous voulez apporter votre pierre à l'édifice c'est par ici.

Et on pense que ça vaut le coup.

On vous conseille également : 

Publicité

 

Par Tomas Statius, publié le 01/03/2013

Copié

Pour vous :