AccueilÉDITO

Quand Remed passe à Marseille, les murs s'en souviennent

Publié le

par Tomas Statius

Après avoir participé au projet "I Art Joburg", le street-artist Remed est de passage à Marseille pour une fresque haute en couleur et en caligraphie. 

Je ne sais pas si c'est du chauvinisme mal placé mais j'ai toujours apprécié le travail de Remed. D'abord parce qu'il est une des fiertés de la scène Lilloise, un de ceux dont le nom a tourné ailleurs que dans la capitale des Flandres et ses alentours (de Barcelone à Johannesburg récemment en passant par les USA). Mais plus encore il est de ceux dont le travail mouvant est particulièrement fécond artistiquement.

Après avoir réalisé des personnages schématiques, aux nombreuses lignes, aux couleurs mêlées, inspiré on peut le penser de Matisse, Giacometti, ou Modigliani (c'est lui même qui le dit dans une interview pour Jekyll & Hide), Remed a peu à peu aminci son art jusqu'à un dépouillement quasiment complet. Il tape toujours dans la grande surface (comme à son habitude) mais plus sous la forme de calligraphies savamment travaillées, de phrases pleines de sens. Ou juste de lettres tracées sous la forme d'un abécédaire géant.

C'est ce qu'il a fait à Marseille dernièrement sur un mur de 10 x 60 mètres. On salue la prouesse. Coloré, inspiré, le travail de Remed est toujours digne d'intérêt. Et on a hâte d'en voir plus. Affaire à suivre.

Remed à Marseille

On vous conseille également : 

Source : STREET ART NEWS

À voir aussi sur konbini :