"Illusions of the body" : métamorphose du corps féminin

Dans son dernier travail photographique, Gracie Hagen démystifie le corps féminin en montrant sa dualité. Sur ses clichés, elle demande tout d'abord aux mannequins d'adopter une pose qui les met en valeur, presque conquérante, et ensuite une autre volontairement laide ou naturelle.

Et une chose frappe, c'est la perception que l'on a de ces femmes selon leur pose. Sur la première, on est happé par des formes mises en valeurs et assurées, et sur la deuxième, on est presque mal à l'aise tant le corps semble relâché. A travers ses photographies, la photographe américaine tend à dénoncer le "problème des portraits que l’on voit dans les médias."

Crédit photo : Gracie Hagen

À voir aussi sur Konbini :

Pour voir les vidéos Konbini, merci de désactiver AdBlock.

Sur cette série presque exclusivement féminine, on ne trouve qu'un homme. Contactée par Rue89, Gracie Hagen explique :

La série n’est pas finie. Je veux y intégrer encore plus de diversité, plus d’hommes, plus de personnes d’origines ethniques différentes, plus de corps différents. [...] Trouver des hommes qui acceptent de poser est aussi difficile, ou peut être que je m’y prends mal.

Accepter que son corps puisse être vu par d'autres sous un angle peu flatteur rend la recherche de modèles difficile pour Gracie Hagen qui confie :

Publicité

C’est surprenant mais il est difficile de réussir à faire poser des gens pour cette série. Beaucoup de femmes à qui je le demande et qui ont déjà posé nues dans le milieu de la photo, refusent ma proposition. Elles ne se sentent pas à l’aise avec l’idée des photos non flatteuses.

Crédit photo : Gracie Hagen

Crédit photo : Gracie Hagen

Publicité

Crédit photo : Gracie Hagen

Crédit photo : Gracie Hagen

Crédit photo : Gracie Hagen

Crédit photo : Gracie Hagen

Par Constance Bloch, publié le 26/11/2013

Copié

Pour vous :