Witta Priester

Photo : un drôle de nuage dans le ciel

Il y a les nuages qui obscurcissent et puis il y a les autres. L'asperatus undulatus n'est pas un cumulus comme on a l'habitude d'en voir. Quand il apparaît, le monde  s'arrête pour l'observer.

Merrick Davies / Cloud Appreciation Society

Rien n'est immuable. Tout se transforme. Y compris les nuages qui révèlent depuis peu un nouveau visage. L'Asperatus est un nuage d'un nouveau genre aussi appelé " asperatus undulatus ". "Undulatus" pour ses ondulations qui donnent au ciel l'apparence de montagnes retournées. Quant au terme "asperatus" , il "signifie " brutal" et est utilisé dans la littérature classique pour désigner les océans tumultueux. Tout est dit. Un asperatus undulatus dans le ciel et nos cerveaux buggent...

Publicité

La tête dans les nuages...

Publicité

Oui, la tête dans les nuages littéralement ! Alors que les nuages bas sont d'ordinaire d'apparence  plate et linéaire, celui-là est tout en arabesques. L' asperatus undulatus  est un cumulus dansant aux courbes aussi généreuses que spectaculaires. Son apparition est si rarissime que lorsque l'un d'entre eux est repéré, les scientifiques se pressent pour voir les images.

Witta Priester

Cette fois-ci, c'est le nuage capturé par la photographe Witta Priester qui est l'objet de toutes leurs attentions et de celle de la NASA qui vient de poster la photo sur son site. Prise en Nouvelle-Zélande, près de Hanmer Spring précisément, cette image laisse entrevoir de nombreuses caractéristiques sur ce nuage que les météorologues cherchent encore à comprendre.

Publicité

Si cette photo date de 2005, la Nasa la ressort sur sa page Astronomy Picture of the Day. Une occasion de faire découvrir l'existence de ce nuage qui obsède grand nombre de scientifiques. Sa formation est en effet récente et les météorologues qui étudient ce nouveau phénomène se battent pour que l’Organisation météorologique mondiale le classe comme nouvelle catégorie de cumulus dans l'Atlas international des nuages. Oui, il existe un atlas des nuages et ce dernier n'a pas été modifié depuis 1956 ce qui a de quoi exaspérer les "pro-asperatus". L'asperatus undulatus ou les feux de l'amour scientifique...

Quoiqu'il en soit, cette photo de Witta Priester scotche tout le monde. Après l'ouverture d'un bar de la Terre du Milieu en Nouvelle-Zélande, on apprend que les néo-zélandais ont aussi la chance de voir apparaître ce type de nuage rarissime. Nouvelle-Zélande, nouveau wonderland ?

source : apod.nasa.gov

Publicité

 

Par Afifia B, publié le 28/02/2013

Copié

Pour vous :