Le Tetris géant de Michael Johansson

"Le génie se fait de chaque nécessité une inspiration" écrivait Sainte-Beuve, fin critique littéraire du XIXème siècle. Si l'on en croit le célèbre commentateur, c'est en jouant aux jeux vidéos, contraint et forcé, que Michael Johansson, artiste suédois, a eu l'idée de ces installations. Découverte en images. 

Comment occuper l'espace public ? Comment s'approprier les confins des villes par des installations qui attirent l'oeil et qui font sourire ? Les street-artist innovent constamment et peuplent les rues d'oeuvres originales. De l'art post-moderne, plein de références et surtout gratuit. Dans ce mouvement qui dépasse désormais le simple graffiti, certains sortent du lot. Par la qualité graphique, bien sûr, mais surtout grâce à un idée novatrice qui parle au plus grand nombre. C'est le cas de Michael Johansson.

Publicité

Artiste suédois, il s'amuse à faire de Tetris une réalité physique. Que des collages ? Non, ce dernier se parre des habits de sculpteur, utilise des matériaux laissés à l'abandon et emboite réellement des objets chinés à droite à gauche pour leur donner une seconde vie. Figés cette fois-ci dans une oeuvre qui néglige leur utilité première.

Un seul changement : à la place des carrés et des barres, des objets de la vie quotidienne se chevauchent pour un rendu esthétiquement léché et visuellement déroutant. L'artiste a même poussé le vice jusqu'à respecter à la lettre le code couleur en cours dans le célèbre jeu créé au milieu des années 1980. Une habile façon de se débarrasser des trucs qu'on laisse de côté, sans passer par la case encombrant, tri sélectif, ou encore décharges publiques.

Publicité

Il le fait en intérieur et en extérieur. Pour des expositions, des particuliers ou au coin de la rue. Ses oeuvres seront exposés à La Haye à partir de janvier, à Oslo courant mars, dans sa ville natale de Trollhättan en juin.

Publicité

Point. Barre.

Publicité

On vous conseille également : 

Source : JUXTAPOZ

Par Tomas Statius, publié le 30/01/2013

Copié

Pour vous :