Une cigarette, mademoiselle ? (Crédits : Rex/PA)

Mad Men booste les ventes de Lucky Strike ?

Selon la directrice d'une association de lutte contre le tabac britannique, la marque Lucky Strike profiterait de son image de marque dans Mad Men. Les ventes de Lucky Strike ont augmenté de 10 milliards d'unités par an en six ans. 

Lucky Strike

Une cigarette, mademoiselle ? (Crédits : Rex/PA)

En 2013, Lucky Strike vend 33 milliards de paquets par an. C'est 10 milliards d'unités en plus que six ans plus tôt, en 2007... soit l'année de diffusion de la première saison de Mad Men, la série où les publicitaires sont les protagonistes principaux. La fiction suit le personnage de Don Draper, directeur créatif chargé de l'image de marques célèbres telles que Hilton, Kodak, Life ou encore... Lucky Strike. Il n'a pas fallu plus de preuves à certains pour mettre en relation le boom de ventes des cigarettes avec l'influence de la série.

Publicité

Selon le Daily Telegraph, les fans de la série auraient tellement d'admiration pour les personnages de la série qu'ils en viendraient à consommer des cigarettes et du tabac en grande quantité, un peu comme eux. Interrogée par le quotidien britannique, Penny Woods, la chef de la direction d'une association anti-tabac britannique a déclaré : 

On suspecte depuis longtemps que des tas de gens se mettent à fumer parce qu'ils considèrent que c'est "cool.

Selon Mme Woods, "il est possible que des programmes comme Mad Men, où des hommes en costume qui ont du succès fument à la chaîne tout au long du programme, jouent un rôle dans le maintien de cette image. Au cours de la dernière décennie, des mesures telles que l'interdiction de fumer et l'interdiction de la publicité sur le tabac ont contribué à réduire le nombre de jeunes fumeurs au Royaume-Uni. Il serait tout à fait alarmant que la "glamourisation" de l'action de fumer à la télévision viennent contrecarrer ces avancées".

Publicité

Mad Men, l'anti-chambre des marques

En 2011, un article de Ruth Franklin dans le New Republic expliquait déjà pourquoi Mad Men faisait beaucoup pour ces marques :

La méthode de la série est de nous emmener dans les coulisses de ces marques icônes de l'Amérique telles que Lucky Strike, les hôtels Hilton et les céréales Life. Le programme ne nous montre pas comment les produits eux-mêmes ont été créés, mais la façon dont leur image ("very sexy ... very magical") a été imaginée.

Publicité

Une scène fumeuse de Mad Men

Aussi, la responsabilité de Mad Men dans le boom de ventes des cigarettes Lucky Strike est-elle difficile à prouver. Cependant, il semble clair que la série a élevé le placement produit à un nouveau niveau, en faisant non pas un élément anxiogène de la série, mais l'identité-même de l'univers créé par Matthew Weiner.

On vous conseille également :

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 24/09/2013

Copié

Pour vous :