Les photographes du XIXème étaient des décapiteurs

L'ancêtre de Photoshop était la décapitation. Qui l'eût cru ?

Si l'on devait retenir un logiciel à l'ère du numérique, Photoshop serait sûrement en première ligne. Illuminateur d'atouts, camoufleurs de points noirs en tous genres. Trucage, illusion, embellisseur. L'art du XXIème siècle contenu dans un pack ! De quoi s'enorgueillir des merveilles de la modernité sauf que ... Sauf qu'au XIXème siècle, les photographes avaient aussi le sens de l'illusion. L'illusion fantomatique...

Publicité

Outil décapitation

Curieusement, au XIXème siècle, la mode était à la décapitation. Les techniques de l'époque limitaient les possibilités mais le résultat est étêtant.

Publicité

Publicité

Des images qui font sourire et qui laissent entrevoir le talent des photographes de l'époque. Mais la frontière entre l'humour et l'horreur est mince...

Très mince...

Publicité

Cut 1800 vs Horsemaning 2000

Dans les années 2000, le goût pour la décapitation existe bien. C'est même devenu une tendance de la photo fun: le horsemaning soit la décapitation simulée.  Horsemaning en référence au cavalier sans tête. Une tendance qui nécessite un collègue ou photoshop mais cela reste en deçà de la décapitation version 1800 non ?

©tuxboard

©tuxboard

sources photo 19ème: blubabalu

Par Afifia B, publié le 12/12/2012

Pour vous :