AccueilÉDITO

Les 5 raisons du succès au cinéma d'Iron Man 3

Publié le

par Louis Lepron

Iron Man à la fraîche.

En quatre jours, Iron Man 3 a engendré près de 200 millions de dollars de recette, soit assez pour rembourser la totalité du budget du film. Comment expliquer ce phénomène ? On vous propose cinq raisons.

Iron Man 3 est à peine sorti qu'il bat déjà des records. Pour son premier week-end d'exploitation dans 42 pays, le milliardaire Tony Stark a engrangé 195,3 millions de dollars de recettes. En 2012, lors de sa semaine d'ouverture, les super-héros de Avengers (Hulk, Captain America, Thor, La Veuve noire, etc.) n'avaient glané "que" 185 millions de dollars.

Et alors qu'il n'est pas encore disponible aux États-Unis, Iron Man 3 est devenu le plus gros carton cinématographique pour un premier week-end en Argentine, à Hong Kong, en Indonésie ou à Singapour. Dans le peleton des marchés qui lui ont été le plus profitables, la France arrive sixième : 381 000 tickets le premier jour et 15 millions de dollars de recette en quatre jours. C'est pas rien.

A quoi est dûe cette vague Iron Man ? Cinq raisons sont à prendre en compte.

1 | Une campagne marketing rondemment menée

"Pourquoi Iron Man 3 est aujourd'hui un phénomène dans les salles obscures, en France comme dans le monde ?". A cette question posée à plusieurs de nos interlocuteurs, deux mots sont revenus : "promotion" et "marketing".

Pour David Honnorat, co-fondateur de Vodkaster :

La sortie de ce troisième opus a été soutenue par une très grosse promotion aidée par des sponsors puissants. Et l'avant-première parisienne, organisée pour les sponsors (Audi, Oasis, TCL...), illustrait bien la puissance commerciale déployée.

Xavier, présentateur du podcast Kultur Breakdown, est du même avis. Selon lui, "tout a été fait pour créer le besoin d'aller voir le film" à l'aide d'une "communication agressive et efficace".

 2 | "L'effet de franchise"

Derrière ce succès, il y a selon David Honnorat un "effet de franchise" :

Ce qu'a construit Marvel avec les liens entre les licences individuelles et Avengers est un gros boost pour les films. C'était un pari pas évident, et c'est clairement une réussite.

Affiche de Avengers

Affiche de Avengers

À voir aussi sur konbini :