AccueilÉDITO

Le sublime Bal Blanc by We Love Art

Publié le

par Konbini

BAL BLANC, Soirée de clôture Monumenta 2012 – Daniel Buren, Paris. Daniel Buren, « Excentrique(s), travail in situ », 2012, 380 000 m3. Détail. © Daniel Buren, ADAGP, Paris. Photo : Pierre Emmanuel Rastoin

L'événement que le tout Paris attendait avec impatience s'est déroulé jeudi soir, au Grand Palais à l'occasion de la Fête de la musique. Konbini y était. Impressions.

Pour la clôture de l'exposition Monumenta de Daniel Buren, le Grand Palais a vu les choses en grand. Si grand qu'il était possible de s'y perdre. Une horde de gens tout de blanc vêtus (dress code oblige) trémoussaient vaillamment leurs corps sur les sons électro qui résonnaient dans la Nef du Grand Palais. Au menu ce soir-là : folie des grandeurs. Cette soirée était vraiment folle, premièrement grâce à la puissance de la musique - Caribou, Jamie XX, Four Têt - ensuite par la magie du lieu et enfin par l'osmose qu'il y avait entre les invités. Comme une grande boom au Grand Palais, les 4000 personnes qui sont allées la semaine dernière au Bal Blanc ont commencé l'été avec des étoiles plein les yeux.

Caribou - Jamelia

Bal Blanc - Grand Palais 2012 from David Maginot on Vimeo.

Le prochain évènement We Love se tiendra le 6 et le 7 juillet avec le Rêverie Festival. CANT WAIT!! - Merci We Love !

À voir aussi sur konbini :