La première bande-annonce officielle du film autour de l'affaire DSK

Une bande-annonce d'à peine une minute pour revenir sur un fait divers qui s'est déroulé en 2011 : les premières images de Welcome to New York ont été dévoilées.

Les premières images de Welcome to New York sont aujourd'hui disponibles : trois ans après l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn à New York et son monstrueux relai médiatique, le film qui retrace l'affaire DSK voit sa bande-annonce diffusée sur la Toile. Réalisé par Abel Ferrara, produit par Wild Bunch et starring Gerard Depardieu et Jacqueline Bisset : voilà pour le casting.

Le synopsis officiel ne fait pas mention de Dominique Strauss-Kahn mais raconte les tribulations de "Devereaux qui est un homme puissant. Un homme qui manipule au quotidien des milliards de dollars. Un homme qui contrôle la destinée économique des nations. Un homme gouverné par un irrépressible et vorace appétit sexuel. Un homme qui rêve de sauver le monde et qui ne peut se sauver lui-même. Un homme terrifié. Un homme perdu. Regardez-le tomber....".

Publicité

Côté trailer relayé en exclusivité par Télérama, une minute d'images pour finir sur une reconstitution de la rencontre entre DSK et Nafissatou Diallo. En introduction, un avertissement :

Ce film est inspiré d'une affaire judiciaire dont les phases publiques ont été filmées, retransmises et commentées par les médias du monde entier. Mais les personnages du film et les séquences les représentant dans leur vie privée relèvent de la fiction.

Publicité

Vincent Maral, interrogé par Le Nouvel Observateur, a expliqué les intentions du réalisateur américain :

Abel Ferrara ne s'est pas intéressé à Dominique Strauss-Kahn ou à la politique française… Ce qui l'a intéressé, c'est la disgrâce publique due à une dépendance, ici, celle du sexe, et les conséquences que cela peut avoir sur un couple qui vit dans le déni.

Pas encore sélectionné pour le Festival de Cannes, Welcome to New York sortira le 17 mai prochain sur des plateformes de téléchargement légal. Pour le prix de 7 euros.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 06/05/2014

Pour vous :