Capture d’écran du jeu Pratice Range

La NRA t'apprend à tirer avec le jeu Pratice Range

En pleine polémique sur le port d'armes, près d'un mois après la tuerie de Newton, la NRA (National Rifle Association) a lancé un jeu de tir en 3D, Pratice Range, disponile sur l'Apple Store. 

Capture d'écran du jeu Pratice Range

Vendredi 14 décembre. 9 h 30. Adam Lanza, 20 ans, déboule dans l'école primaire de Newton, Connecticut. Sur lui, ou déjà dans ses mains, deux flingues et un fusil d'assaut. Là, il abat de sang froid une 20 enfants âgés de 6 à 7 ans ainsi que sept adultes, personnels de l'école présents à cette heure là avant de se donner la mort. A son domicile, on retrouve sa mère, sans vie.

Publicité

Comme d'habitude, pas de précédents criminels pour le tireur. Un adolescent certes un peu réservé, mais sans plus. Un passionné de jeux vidéos comme des millions d'autres de part le monde. Une jeunesse faite de rootbeer, de nuits à tâter la manette mais aussi d'heures passées au stand de tir où sa mère, collectionneuse d'armes, l'emmenait.

Puis l'incompréhensible geste. Tout le monde y va à présent de son petit commentaire sur l'étrangeté de son comportement, la singularité de son caractère. Au final ce qui transparait le plus c'est la banalité de son cas. Un ado un peu réservé, encore une fois comme il y en a beaucoup.

La NRA crée une application pour s'entraîner à viser

Un peu plus d'un mois après cette tuerie tragique qui a coûté la vie à 28 personnes, la NRA revient à la charge sur le terrain numérique.  Elle propose en téléchargement sur l'Apple Store un jeu de tir en 3D, Pratice Range, en plein débat sur le plan Obama qui prévoit la réduction du nombre d'armes en circulation

Publicité

Capture d'écran du jeu Pratice Range

Dans Practice Range, il est possible de viser des cibles, armé, au choix, d'un pistolet M9 en interieur et d'un M16 en extérieur, ou même d'un AK47, un Beretta ou un Browning dans la version payante et compléte du jeu (0,99$ tout de même). L'arrivée sur l'Apple Store de cette application est malvenue alors que l'Amérique a été secouée ces derniers par de multiples tueries survenues dans des lieux publics (Aurora, Newton, Tucson).

Dans le pays où le port d'armes est un droit constitutionnel garanti par le deuxième amendement, l'annonce a dérangé. Outre la qualité médiocre de la création, nombres de voix s'élèvent pour dénoncer l'idée même du jeu, son créateur ainsi que la marque Apple, responsable de sa commercialisation via l'iTunes Store.

Publicité

Face à ce jeu qui dérange, une pétition qui circule sur Internet exige son retrait. Un mouvement d'opinion dont la portée semble pour autant à nuancer : suite à la tuerie de Newton, les ventes d'armes aux États Unis ont explosé avec un produit phare : le cartable gilet pare-balles. De plus, rappelons qu'avec ses quatre millions d'adhérents, la NRA est une voix qui compte dans le paysage politique américain.

Capture d'écran du jeu Practice Range

La NRA propose un policier dans chaque école

Face à la vindicte populaire, la ligne de défense du lobby pro-armes reste le même. Pour ce qui est du jeu en tant que telle, l'association rappelle qu'un guide de bonne conduite y est adjoint pour éviter tout dérapage. A propos du port d'armes, la NRA persiste :  face à un "méchant armé", la seule solution est de répondre par le feu.

Publicité

Armer les tout-petits ? Non. Mais l'association, toujours soutenue par l'acteur Charlton Heston, préconise de poster un policier armé dans chacune des écoles du pays. Loin de reconnaitre le caractère néfaste d'un tel armement de la population américaine (près de 310 millions d'armes pour 300 millions d'américain), l'organisation incrimine, encore une fois, les jeux vidéos violents.

Par Tomas Statius, publié le 17/01/2013

Copié

Pour vous :