AccueilÉDITO

Adam Dobrovits : photographe du silence

Publié le

par Afifia B

something in the way

"Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie" : la traduction photographique ?

something in the way

Les rues de vos villes manquent de lumière en cette période de fêtes ? Moins de guirlande, moins de décoration que les années précédentes. Certains maires ont carrément renoncé aux frais décoratifs. Il nous faut fournir un effort supplémentaire pour éveiller l'esprit féérique de noël ou simplement découvrir le travail photographique d'Adam Dobrovits.

Sur son site, il poste ses clichés aussi fous les uns que les autres. La magie, il va la chercher dans la réalité des zones silencieuses. Vastes campagnes ou étendues d'eau. Peu importe tant que l'homme se sent plus petit. Voici Adam Dobrovits, photographe des pays pas si imaginaires que ça...

Silent Hills

wonderland

edge of twighlight

wanderers

silent sea

great expectations

hajnal fotozz

feel free

I disappear

Dans ces zones où l'immensité laisse place au silence, la paix et le chaos ne semblent pas si éloignés l'un de l'autre. Un horizon d'espérance devant soi et dans son dos, les écueils discordants. Intranquillité tranquille. Un pas de travers et tout part en vrille. La beauté Dobrovits, c'est ça !

last skater

Allez zoner sur son site si vous en voulez plus. Et si vous n'en avez pas assez, son profil 500px saura très certainement vous contenter.

Crédits Images : Adam Dobrovits

À voir aussi sur konbini :